NOUVELLES
07/12/2016 05:33 EST | Actualisé 08/12/2017 00:12 EST

La croissance de la population du Québec a ralenti en 2015

QUÉBEC — La population de la province a crû de 50 000 personnes au cours de 2015, soit d'à peine 0,61 pour cent selon le bilan démographique de l'Institut de la statistique du Québec (ISQ) dévoilé mercredi.

L'organisme explique ce ralentissement du rythme de croissance par un pic des décès, combiné à une diminution du nombre de naissances. Un frein dans l'accueil de nouveaux arrivants serait également en cause.

En 2015, le Québec a accueilli 49 000 immigrants, contre 50 300 l'année précédente.

L'ISQ situe l'indice synthétique de fécondité à 1,60 enfant par femme, tandis que 86 800 bébés ont vu le jour au Québec en 2015 — un recul d'un pour cent par rapport à 2014. La proportion de naissances hors mariage se situe à 63 pour cent.

Le nombre de décès s'est pour sa part élevé à 64 400. L'espérance de vie à la naissance s'est maintenue à 80,2 ans pour les hommes et à 84,1 ans chez les femmes.

Les femmes demeurent par ailleurs plus nombreuses que les hommes, qui représentent 49,7 pour cent de la population.

La croissance se serait toutefois accélérée lors des six premiers mois de cette année. En date du 1er juillet 2016, la population du Québec franchissait la barre des 8 326 100 habitants.

La part des personnes âgées de 65 ans et plus a continué de progresser pour atteindre le taux actuel de 18,1.