NOUVELLES
07/12/2016 11:22 EST | Actualisé 08/12/2017 00:12 EST

En nette baisse, le pétrole termine sous la barre des 50 dollars à New York

Les cours du pétrole ont terminé en net recul mercredi à New York, une hausse des réserves américaines de produits raffinés venant s'ajouter au scepticisme grandissant vis-à-vis d'une effective réduction de l'offre de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

Le prix du baril de "light sweet crude" (WTI), référence américaine du brut, a perdu 1,16 dollar à 49,77 dollars sur le contrat pour livraison en janvier au New York Mercantile Exchange (Nymex).

La baisse du pétrole s'est accélérée dans les derniers échanges, terminant en dessous de la barre des 50 dollars, seuil franchi peu après l'accord de l'Opep.

"De nombreux opérateurs de marchés craignent que l'Opep ne réussisse pas à réduire sa production de 1,2 million de barils par jour comme elle l'a promis la semaine dernière", a expliqué Andy Lipow de Lipow Oil Associates, invoquant plusieurs études qui ont fait état d'une hausse de la production du cartel au mois de novembre.

Les 14 membres du cartel pétrolier avaient réussi à s'entendre le 30 novembre sur une réduction de leur production, ce qui avait nettement fait bondir les cours.

"La grande inconnue de cette décision, c'est de combien les membres vont-ils tricher", a indiqué James Williams de WTRG dans une note.

L'Opep s'attelle désormais à convaincre ses partenaires non membres du cartel de procéder eux aussi à une réduction de leur production de 600.000 barils.

"L'humeur sur le marché du pétrole est passée de l'euphorie au scepticisme" a jugé Matt Smith de ClipperData.

Les investisseurs doutent des chances de succès d'une réunion samedi à Vienne entre pays producteurs membres et non-membres de l'Opep.

Sur le plan américain, l'augmentation plus forte qu'anticipée des réserves d'essence et de produits distillés (fioul de chauffage, kérosène, etc.), selon les chiffres hebdomadaires du département de l'Energie, a un peu renforcé le mouvement de baisse des cours.

Les stocks de brut ont certes reculé légèrement plus que ce à quoi s'attendaient les analystes, mais ont fortement augmenté à Cushing (Oklahoma, sud), qui fait figure de référence pour les cours à New York.

lla/jld/LyS/sha