NOUVELLES
07/12/2016 07:43 EST | Actualisé 08/12/2017 00:12 EST

Décès d'un policier danois visé par un "déséquilibré"

Un policier danois est mort mercredi au lendemain de l'attaque d'un "déséquilibré" qui lui avait tiré dessus sans mobile apparent, a annoncé la police.

Ce maître-chien de 43 ans avait été touché à la tête alors qu'il venait prendre son service mardi matin au commissariat d'Albertslund, une commune défavorisée à l'ouest de la capitale.

"Mardi matin, les examens faisaient penser que sa vie n'était pas en danger, mais dans l'après-midi il y a malheureusement eu des complications", a souligné la police dans un communiqué.

Le tireur présumé, un homme de 26 ans décrit par le responsable de l'enquête comme "déséquilibré", avait été arrêté dans l'heure qui avait suivi le drame.

Un juge a ordonné mercredi sa mise en détention provisoire, ainsi qu'une expertise psychiatrique. Le parquet a révélé que le jeune homme avait confié à sa mère vouloir tirer sur des policiers.

Il avait déjà été condamné à dix-huit mois de prison pour avoir visé un policier devant le même commissariat en 2012, avec un "airsoft gun" (réplique d'arme qui tire des balles en plastique).

La police avait annoncé un renforcement de la sécurité autour des commissariats du pays.

Le Premier ministre Lars Løkke Rasmussen s'est dit dans un communiqué "effondré" par la mort du policier.

nsb/hh/gab/ib