NOUVELLES
07/12/2016 05:40 EST | Actualisé 08/12/2017 00:12 EST

Agression d'un adolescent: le Portugal convoque l'ambassadeur d'Irak

Le ministère portugais des Affaires étrangères a convoqué mercredi l'ambassadeur d'Irak au Portugal, Saad Mohamed Ridha, pour réclamer à nouveau la levée de l'immunité diplomatique de ses deux fils, auteurs présumés d'une agression violente d'un adolescent, a-t-il annoncé dans un communiqué.

"La réponse formelle à cette requête doit intervenir dans un délai maximal de 20 jours ouvrables", a précisé le ministère, rappelant qu'une première demande en ce sens avait été adressée à Bagdad en août, peu après l'incident.

La levée de l'immunité diplomatique des jumeaux est "indispensable pour pouvoir clarifier les faits" et les interroger dans le cadre d'une enquête pour "tentative d'homicide", a réitéré mercredi le parquet général.

Selon une source proche de l'enquête, les deux frères sont les auteurs présumés de l'agression d'un jeune Portugais âgé de 15 ans, Ruben Cavaco, qui s'est déroulée le 17 août à Ponte de Sor (centre).

Une enquête avait été ouverte mais les deux suspects, alors âgés de 17 ans, ont été laissés en liberté du fait de leur immunité diplomatique.

Hospitalisé à Lisbonne, l'adolescent portugais, qui souffrait d'un traumatisme crânien et de multiples fractures, était sorti des soins intensifs une semaine plus tard, après avoir été plongé dans un coma artificiel.

Interviewés en août par la chaîne de télévision portugaise SIC, les deux frères s'étaient déclarés prêts à répondre de leurs actes, tout en faisant valoir la légitime défense, assurant s'être fait "agresser par cinq ou six" jeunes, dont Ruben, en sortant d'un bar.

L'un d'eux, Ridha Ali, avait reconnu avoir administré "des coups de poing" à Ruben et lui avoir "donné quelques coups de pied" alors qu'il gisait au sol.

Dans une note divulguée fin octobre par le gouvernement portugais, les autorités irakiennes avaient jugé "prématuré de prendre une décision" sur la demande de levée de l'immunité diplomatique des deux frères.

bh/tsc/pjl