NOUVELLES
06/12/2016 10:52 EST | Actualisé 06/12/2016 12:18 EST

Le Dr Alain Sirard retrouvé mort dans son bureau à l'hôpital Sainte-Justine

Radio-Canada

Le médecin qui avait fait l'objet d'un reportage de l'émission Enquête sur une affaire de parents soupçonnés à tort de maltraitance envers leur enfant, a été retrouvé sans vie cette nuit dans son bureau, à l'hôpital Sainte-Justine, à Montréal.

M. Sirard s’était retrouvé dans la tourmente l’hiver dernier à la suite de la diffusion d’un reportage de l’émission Enquête qui avait mis la main sur le rapport de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse. Ce rapport indiquait que des patients de l’hôpital Sainte-Justine avaient été lésés.

Plusieurs parents de jeunes patients ont été soupçonnés à tort, notamment par M. Sirard, de maltraitance envers leur enfant. La Commission avait précisé dans son rapport que le personnel de Sainte-Justine avait, dans plusieurs cas, outrepassé sa juridiction en effectuant une partie du travail d'évaluation des signalements, une responsabilité pourtant exclusive à la DPJ.

Le rapport stipulait que le personnel avait fait subir à des enfants de nombreux examens uniquement destinés à confirmer la maltraitance. « Dans ces cas, le personnel du CHU Sainte-Justine a outrepassé son rôle et empêché [le Directeur de la protection de la jeunesse] de jouer le sien », avait estimé la Commission.

Une chef de service de la DPJ-Montréal avait même envoyé, en 2013, une lettre à l’hôpital Sainte-Justine précisant les problèmes que lui causait le travail de ce médecin.

Le docteur Sirard a défendu son travail à l'égard des jeunes patients en précisant qu'il avait toujours entretenu d'excellentes relations avec les intervenants de la DPJ.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter