NOUVELLES
05/12/2016 09:42 EST | Actualisé 06/12/2017 00:12 EST

Italie: Matteo Renzi à la présidence pour présenter sa démission (AFP)

Le chef du gouvernement italien est arrivé lundi en début de soirée au Quirinal, siège de la présidence italienne, pour présenter sa démission au chef de l'Etat, Sergio Mattarella, a constaté l'AFP.

Matteo Renzi avait annoncé tôt lundi matin qu'il démissionnerait, après le non massif des Italiens à un référendum constitutionnel qu'il défendait depuis des mois.

Les médias italiens spéculaient sur la possibilité que cette démission ne soit pas acceptée, mais "reportée" de quelques jours pour permettre le vote définitif au Parlement du budget 2017.

Après la décision de M. Renzi, le président Sergio Mattarella pourrait convoquer des élections anticipées mais il devrait plus vraisemblablement nommer un gouvernement "technique".

Plusieurs noms circulent déjà pour prendre la tête de ce gouvernement: l'actuel ministre des Finances, Pier Carlo Padoan, un proche de Matteo Renzi, ou encore le président du Sénat Pietro Grasso.

Ce gouvernement devrait être chargé notamment de modifier la loi électorale, avant d'éventuelles élections anticipées.

Il pourrait aussi décider de durer jusqu'à la fin de l'actuelle législature, en février 2018, au grand dam de certaines forces politiques, dont le Mouvement Cinq Etoiles (M5S, populiste), qui a appelé à des élections au plus vite.

ob/fio/pjl