NOUVELLES
04/12/2016 04:41 EST | Actualisé 05/12/2017 00:12 EST

Les cendres de Fidel Castro ont été portées en terre à Santiago de Cuba

SANTIAGO, Cuba — Les cendres de Fidel Castro ont été enterrées dimanche matin, à Cuba, au cours d'une cérémonie privée qui a mis fin aux neuf jours de deuil national traversés par l'île des Caraïbes.

La caravane militaire qui transportait les cendres du défunt père de la révolution cubaine dans un cercueil de cèdre drapé d'un drapeau avait quitté la Place de la révolution, dans l'est de la ville de Santiago, vers 6h30 (heure locale).

Des milliers de personnes longeaient la route qui devait mener le cortège jusqu'au cimetière Santa Ifigenia, agitant des drapeaux cubains et scandant «Longue vie à Fidel!».

Des militaires ont tiré une salve de 21 coups de feu en hommage au «Comandante» et la foule a entonné l'hymne national. La caravane funèbre est ensuite entrée, environ 40 minutes plus tard, dans le cimetière.

La cérémonie - qui a duré plus d'une heure- s'est déroulée à l'écart du public. À la dernière minute, les autorités ont renoncé à diffuser les funérailles en direct sur les chaînes de télévision nationales et internationales. Les médias étrangers ont aussi dû se conformer à une interdiction d'entrer.

Le frère du «Lider maximo» et président cubain, Raul Castro, avait indiqué la veille qu'en respect de la volonté de défunt, aucun culte de la personnalité ne lui sera voué, les monuments et rues nommés portant son nom seraient interdits.