NOUVELLES
04/12/2016 07:08 EST | Actualisé 05/12/2017 00:12 EST

Élection en Autriche: le candidat de gauche devrait l'emporter

VIENNE — Les premiers résultats officiels de l'élection présidentielle autrichienne laissent présager une victoire du candidat de gauche Alexander Van der Bellen sur son rival, le politicien d'extrême droite Norbert Hofer.

Les résultats diffusés peu de temps après la fermeture des bureaux de scrutin confèrent à M. Van der Bellen une avance vraisemblablement insurmontable.

Le candidat soutenu par les Verts mène avec 53,6 pour cent de voix contre 46,4 pour cent pour M. Hofer.

Ce dernier a concédé la victoire à son adversaire par le biais d'une publication sur sa page Facebook.

Le dépouillement des votes se poursuit, mais les autorités ont indiqué que l'issue de l'élection ne devrait pas changer mise à part une variation dans le pourcentage.

L'écart creusé par M. Van der Bellen fait mentir les sondages, qui prédisaient une lutte au coude-à-coude entre les deux aspirants à la présidence.

L'élection survient après qu'un tribunal eut ordonné de tenir un nouveau scrutin après que M. Van der Bellen l'eut emporté par seulement un point de pourcentage des votes, en mai.

Le président autrichien occupe des fonctions essentiellement protocolaires, mais l'élection de dimanche est vue comme un baromètre, pour juger de la popularité des mouvements populistes en Europe.

M. Van der Bellen est un politicien pro-Union européenne et défend des idéaux libéraux de centre-gauche. M. Hofer est pour sa part le candidat du parti eurosceptique FPÖ qui préconise des politiques anti-immigration.