NOUVELLES
03/12/2016 11:09 EST | Actualisé 03/12/2016 11:10 EST

Un étudiant pendu en public par les talibans

ASSOCIATED PRESS
FILE - In this May 27, 2016 file photo, a member of a breakaway faction of the Taliban fighters guards a gathering in Shindand district of Herat province, Afghanistan. After months of debate, the White House has approved plans to expand the military's authority to conduct airstrikes against the Taliban when necessary as the violence in Afghanistan escalates, senior U.S. and defense officials said Thursday. Afghan officials welcomed the change. (AP Photos/Allauddin Khan, File)

Des talibans ont pendu en public un étudiant afghan d'une vingtaine d'années qu'ils accusaient du meurtre d'un chef régional de leur service de renseignement, à une soixantaine de km de Kaboul, ont rapporté samedi des sources officielles.

Les insurgés ont extirpé de sa voiture le jeune homme, Faizul Rehman, étudiant en quatrième année à l'Université polytechnique de Kaboul qui se rendait vendredi en visite dans sa famille dans la province de Maidan Wardak, à l'ouest de la capitale.

"Ils l'ont pendu vendredi en public. Les anciens ont tenté une médiation pour le faire libérer, mais en vain" a raconté à l'AFP Abdul Rehman Mangal, porte-parole du gouverneur de Maidan Wardak told AFP.

"Ils l'ont accusé d'avoir tué le chef des renseignements de la région", a-t-il ajouté.

Le ministère de l'Intérieur a confirmé l'exécution sommaire dans un communiqué et annoncé une enquête pour "arrêter et punir les coupables de cet acte criminel".

Un porte-parole des talibans, Zabiullah Mujahid, a également fait part de l'ouverture d'une enquête sur cette affaire.

Depuis qu'ils ont été chassés du pouvoir en 2001 les talibans ont continué de conduire des exécutions sommaires de personnes qu'ils accusent d'espionner pour le compte du gouvernement et d'organiser des séances de lapidation ou de coups de fouets, contre celles accusées d'adultère ou de relations hors mariages.

Il est cependant rare que de telles exécutions se tiennent si près de Kaboul.

VOIR AUSSI: