NOUVELLES
02/12/2016 16:04 EST | Actualisé 03/12/2017 00:12 EST

West brise la domination allemande en luge

Pour une rare fois dans une Coupe du monde de luge, les Allemands ont été tenus à l'écart du podium de l'épreuve masculine, vendredi, à Lake Placid.

Devant ses partisans, l’Américain Tucker West a triomphé grâce à un chrono cumulatif de 1 min 43 s 88/1000.

West a coiffé le Russe Semen Pavlichenko par seulement six millièmes de seconde. L’Autrichien Wolfgang Kindl (1:43,182) s’est emparé du bronze.

Il faut attendre au 6e échelon pour retrouver un représentant allemand, l’illustre Felix Loch, triple médaillé d’or olympique, quintuple champion du monde et champion de la Coupe du monde au cours des cinq dernières saisons.

Côté canadien, il faut descendre jusqu’au 15e échelon pour voir apparaître le nom de Samuel Edney (1:43,963), qui accuse un recul de 0,875 s sur West.

Reid Watts (1 :44,102) a terminé 18e et Mitchel Malyk (1:44,9) 26e.

En double, les Canadiens Tristan Walker et Justin ont conclu au 9e rang avec un chrono de 1:29,043. Ils ont cédé 0,661 s au vainqueur, les Allemands Toni Eggert et Sascha Benecken (1:28,382).

Les Américains Matt Mortensen ont fini 2es, à 0,163 s des vainqueurs. Un autre duo allemand, celui de Robin Johannes Geueke et David Gamm, a suivi à 0,344 s.

La Coupe du monde de luge de Lake Placid prendra fin samedi en début d’après-midi avec l’épreuve féminine.