NOUVELLES
02/12/2016 07:14 EST | Actualisé 03/12/2017 00:12 EST

Vaporisateurs de gaz pour légitime défense: Hajdu critique Leitch

OTTAWA — La ministre fédérale de la Condition féminine, Patty Hajdu, juge «offensante» la suggestion de légaliser les vaporisateurs de gaz poivré comme outils de défense pour les femmes qui a été formulée jeudi par la candidate à la chefferie conservatrice Kellie Leitch.

Dans une déclaration écrite transmise par son bureau, vendredi, la ministre Hajdu soutient que cette approche est malavisée, car elle fait «porter aux femmes le fardeau de se défendre elles-mêmes» au lieu de se concentrer sur la prévention de la violence contre les femmes.

Elle a ajouté que cette suggestion n'avait cependant rien d'«étonnant», puisqu'elle émane d'une députée appartenant à une formation politique qui n'a rien fait en dix ans au pouvoir pour s'attaquer à ce dossier, selon Mme Hajdu.

La candidate Leitch promis jeudi que si elle était élue première ministre, elle modifierait le Code criminel pour légaliser la possession des vaporisateurs de gaz poivré et leur utilisation comme outils de légitime défense.

Celle qui a été ministre de la Condition féminine au sein du précédent gouvernement conservateur a plaidé par voie de communiqué que la loi «ne devrait pas nuire aux femmes qui sont victimes de violence, lorsqu'il existe des moyens non létaux pour eux (sic) de se protéger».