NOUVELLES
02/12/2016 08:15 EST | Actualisé 03/12/2017 00:12 EST

Une femme atteinte de troubles mentaux est autorisée à garder son cochon

WINNIPEG — Emily Sydor pourra garder son petit cochon avec elle à la maison, du moins pour l'instant.

Le cochon nain prénommé Podgy s'est vu accorder un sursis par les autorités de Winnipeg.

La Ville avait statué, plus tôt cette année, que Podgy n'était pas un animal de compagnie et qu'il devait quitter la demeure d'Emily Sydor. Cette dernière avait toutefois fait valoir que le cochon est en fait un animal d'assistance.

Emily Sydor, atteinte d'une maladie mentale, soutient que Podgy lui apporte un réel soutien.

La Ville a délivré un permis temporaire autorisant Mme Sydor à garder Podgy. Celui-ci doit toutefois être entraîné comme animal de service et se montrer qualifié.

Mme Sydor doit se présenter à l'hôtel de ville l'an prochain pour montrer aux autorités comment son cochon a progressé dans son entraînement.