NOUVELLES
02/12/2016 01:40 EST | Actualisé 03/12/2017 00:12 EST

Mondial-2006 - L'ex-patron de la fédération allemande porte plainte contre le parquet suisse

L'ex-président de la Fédération allemande de football (DFB) Theo Zwanziger a porté plainte contre le Ministère public de la Confédération suisse (MPC), contestant sa compétence pour enquêter sur lui dans le cadre de l'investigation sur les conditions d'attribution du Mondial-2006, a indiqué son avocat vendredi.

"Il est vrai que nous avons déposé une plainte contre le Ministère public de la Confédération auprès du parquet général de Coblence", a indiqué l'avocat de Theo Zwanziger, Hans-Jürgen Metz, à l'agence sportive allemande SID, filiale de l'AFP, confirmant une information publiée par le journal allemand Rhein-Zeitung.

"Nous mettons clairement en doute la compétence du MPC" d'enquêter sur le patron de la DFB de 2004 à 2012, aujourd'hui âgé de 71 ans, a-t-il expliqué.

La justice suisse a ouvert en novembre 2015 une enquête sur des soupçons de corruption, d'escroquerie et de blanchiment d'argent lors de l'attribution du Mondial-2006 à l'Allemagne.

Elle vise Theo Zwanziger, Wolfgang Niersbach, son successeur qui a depuis démissionné et a été suspendu par la Fifa, Horst Rudolf Schmidt, ancien vice-président du comité d'organisation du Mondial, Franz Beckenbauer, en qualité de président du comité de candidature de l'Allemagne au Mondial-2006 et Urs Linsi, secrétaire général de la Fifa de juin 1999 à juin 2007.

L'affaire avait démarré fin octobre 2015 lorsque le magazine allemand Der Spiegel avait accusé l'Allemagne d'avoir utilisé un fonds secret de 10 millions de francs suisses (6,7 millions d'euros au taux de change de l'époque) pour acheter des voix et obtenir l'organisation de ce Mondial.

bur-jb/cpb/cd