Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Mike Pence interpellé par ses voisins qui accrochent des drapeaux gays à leur fenêtre

Tout comme Donald Trump, son futur vice-président est loin de faire l'unanimité.

Mike Pence, qui loue actuellement une maison de 6000 dollars par mois dans le quartier de Chevy Chase à Washington, a quelques voisins hostiles.

Selon la chaîne ABC News 7, certains résidents de ce quartier ont accroché des drapeaux arc-en-ciel à leurs fenêtres ou à leur porche.

Residents on NW Washington Street where VP Elect Pence is renting a house are sending him a symbolic message. More residents may hang flags pic.twitter.com/fldYsMoP6i

— Suzanne Kennedy (@ABC7Suzanne) 30 novembre 2016

"J'espère qu'il changera d'avis"

Leur but, disent-ils, est d'envoyer un "message respectueux" à Mike Pence, qui s'oppose avec véhémence au mariage homosexuel et à d'autres causes LGBT.

INOLTRE SU HUFFPOST

Trump: les unes de son élection

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.