NOUVELLES
02/12/2016 12:36 EST | Actualisé 03/12/2017 00:12 EST

La GRC aux trousses d'un voleur ayant dévalisé un puit à souhaits

CAVENDISH, Canada — La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a demandé aux résidants de l'Île-du-Prince-Édouard de garder l'oeil ouvert sur tout butin de monnaie couverte de boue ou salie par la terre, vendredi, alors qu'un malfaiteur a dévalisé un puits à souhaits historique.

Le voleur a endommagé le puits de Cavendish, situé sur le site historique national d'Anne et la maison aux pignons verts, ont indiqué des agents de la GRC à Charlottetown.

Les malfaiteurs sont descendus dans le puits avec une échelle la semaine dernière, a-t-on précisé.

La somme de l'argent qui se trouvait dans le puits n'est pas connue. Celui-ci a été conçu dans les années 1800 et est devenu un puits à souhait, il y a quelques décennies. L'endroit attire des milliers de visiteurs chaque été.

Le butin volé pourrait avoir une grande valeur, a noté la sergente Leanne Butler, ajoutant que les autorités ne savent pas si le puits a déjà été vidé auparavant.

La GRC a fait appel aux Prince-Édouardiens, vendredi, leur demandant d'ouvrir l'oeil sur toute personne qui serait en possession d'une importante quantité de pièces de monnaie qui seraient salies et possiblement corrodées.

«Si quelque chose apparaît étrange à quelqu'un, et si (les suspects) ont un trésor de monnaie pleine de boue, ce pourrait être ça», a dit Mme Butler.