NOUVELLES
02/12/2016 11:34 EST | Actualisé 03/12/2017 00:12 EST

L'obélisque de Washington restera fermé plus de deux ans

Le très touristique obélisque du Washington Monument restera fermé au public pendant plus de deux ans en raison de travaux de rénovation et de sécurité, a annoncé vendredi l'entité qui gère l'emblématique édifice dans la capitale américaine.

L'homme d'affaires et philanthrope américain David M. Rubenstein va financer à hauteur de deux à trois millions de dollars les travaux "pour moderniser l'ascenseur" qui permet d'accéder à la plateforme d'observation au sommet du monument haut de 169 mètres et visité par quelque 600.000 personnes chaque année, a expliqué le National Park Service dans un communiqué.

Les problèmes techniques et mécaniques de cet ascenseur ont conduit à la fermeture au public depuis le 17 août de l'obélisque situé sur la grande coulée verte au coeur de la capitale américaine.

"Le Washington Monument doit rouvrir aux visiteurs en 2019", indique le communiqué, sans donner de date précise.

"Le monument est devenu un symbole de notre pays et rappelle à chacun les immenses pouvoirs de notre premier président", George Washington, en l'honneur duquel l'édifice a été construit à la fin du XIXe siècle, a assuré M. Rubenstein, cité dans le communiqué. "Je suis honoré d'aider à rendre ce symbole de nouveau accessible, en toute sécurité, à tous les Américains", précise le philanthrope qui a versé plusieurs dizaines des millions de dollars au National Park Service depuis 2012.

Outre l'ascenseur, les fonds donnés par M. Rubenstein vont permettre de conduire des travaux de rénovation.

"Le Washington Monument est l'un des édifices les plus emblématiques de notre nation", s'est réjoui Jonathan B. Jarvis, directeur du National Park Service. "Le soutien continu de M. Rubenstein en faveur du Washington Monument va assurer à des générations de visiteur de pouvoir profiter en toute sécurité de ce monument historique".

Le Washington Monument avait été endommagé lors d'un tremblement de terre qui a touché la capitale fédérale à l'été 2011. Il a ainsi dû rester fermer jusqu'en mai 2014 pour réparer un certain nombre de fissures sur l'édifice.

Les problèmes d'ascenseur, qui est tombé en panne à plusieurs reprises cet été avant que le Monument ne soit fermé, sont également dus à cette secousse de 2011.

sha/bdx/vog