NOUVELLES
02/12/2016 04:55 EST | Actualisé 03/12/2017 00:12 EST

Coupe du monde messieurs - Val d'Isère/Super G: déclarations

Dominik Paris (ITA, 3e): "La piste était belle, bien préparée mais difficile à interpréter à cause d'un tracé serré. Je suis évidemment heureux d'un résultat qui permet de lancer idéalement la saison. Les Norvégiens restent les adversaires à battre, mais demain (en descente) je vais tenter de les devancer. Je n'ai pas réalisé de bons entraînements, mais il faut voir ce que je serai capable de faire. L'Italie a une équipe forte, Peter Fill et Christof Innerhofer peuvent aussi obtenir un excellent résultat demain".

Alexis Pinturault (FRA, éliminé): "C'est ce que je voulais: attaquer au maximum , faire du bon ski, ne pas être attentiste sur les mouvements (de terrain). Malheureusement je rentre un peu fort dans une porte et elle me descend complètement le masque. Je n'ai aucun moyen de voir la porte suivante, même si j'essaie de le remettre. Mais c'était déjà trop tard. Bien sûr j'aurais pu aborder cette porte plus rond. Ce qui est bien, c'est que j'ai fait ce que je voulais, skier sans retenue. C'était sans compter sur un facteur qui ne m'a pas aidé".

asc/dmk