NOUVELLES
02/12/2016 04:38 EST | Actualisé 03/12/2017 00:12 EST

Buzz Aldrin est hospitalisé dans un état stable en Nouvelle-Zélande

WELLINGTON, Nouvelle-Zélande — Le deuxième homme à avoir marché sur la Lune, l'ancien astronaute américain Edwin «Buzz» Aldrin, est hospitalisé dans un état stable en Nouvelle-Zélande, au lendemain d'une évacuation médicale «épuisante» depuis l'Antarctique.

L'homme de 86 ans s'était rendu au pôle Sud à titre de touriste, en compagnie de son fils, quand son état de santé a commencé à se détériorer. Il a tout d'abord été transporté vers Fort McMurdo, un centre américain de recherches scientifiques dans l'Antarctique, avant d'être évacué vers Christchurch, en Nouvelle-Zélande.

Du fluide se serait accumulé dans les poumons de M. Aldrin, mais il réagirait bien aux antibiotiques. Il demeurera hospitalisé jusqu'à samedi par mesure de précaution. Sa porte-parole a indiqué qu'il se porte bien, mais, surtout, qu'il a atteint son objectif de se rendre jusqu'au pôle Sud.

Christina Korp a dit que l'évacuation a été «épuisante». Elle a mis en ligne deux photos de M. Aldrin: une qui le montre sur une civière avec un masque d'oxygène, les pouces levés, et une autre où on le voit allongé dans son lit d'hôpital avec un soluté branché au bras gauche.

M. Aldrin a marché sur la Lune en 1969, lors de la mission Apollo 11. Il milite activement en faveur de l'éducation scientifique et d'une mission habitée vers la planète Mars.