DIVERTISSEMENT
30/11/2016 04:37 EST | Actualisé 30/11/2016 09:10 EST

Pierre Craig devient porte-parole de Revivre en dévoilant son trouble panique

Pierre Craig vient tout juste d'accepter un nouvel engagement: il devient le nouveau porte-parole de l'organisme Revivre aux côtés de Véronique Bannon et Stefie Shock. L'organisme, fondé il y a 25 ans, aide les personnes aux prises avec la maladie mentale.

«J'ai toujours eu peur. Peur de ne pas être capable, de ne pas être à la hauteur, peur de parler devant le monde, peur de me distinguer quoi. Il y a un peu plus de 15 ans, quand j'ai fait ma première attaque de panique à la télé, en direct, tout mon courage, toute ma force, et croyez-moi, j'en ai beaucoup, ne m'ont servi à rien. J'étais en train de m'évanouir en direct, je luttais de toutes mes forces, de toute ma volonté contre ça et plus je luttais, plus cette " chose " m'écrasait. Je m'en suis sorti tant bien que mal, mais abîmé dans ma confiance en moi. J'ai fait d'autres attaques de panique, à la radio en direct. Là, je ne pouvais presque plus parler… Je n'avais plus de souffle, plus d'air dans les poumons. Une autre peur est alors apparue, terrifiante celle-là: que ça arrive encore, que je m'effondre devant tout le monde. Et je ne pouvais absolument rien y faire.»

Celui qui a quitté Radio-Canada en avril dernier pour des raisons de principe s'est notamment fait connaître en animant La Facture de 2003 à 2016. Le journaliste a d'ailleurs été le président de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec de 2013 à 2015.

En 2015, il a été victime d'un infarctus qui l'a obligé à prendre un congé pour se remettre.

À VOIR AUSSI:

INOLTRE SU HUFFPOST

  • AntonioGuillem, iStock by Getty Images
    Les sondés devaient associer des images de solitude avec des scènes de la vie quotidienne.
  • AntonioGuillem, iStock by Getty Images
    Les sondés se retrouvent moins dans les images génériques.
  • AntonioGuillem, iStock by Getty Images
    Ils préfèrent les expériences concrètes aux idées abstraites.
  • AntonioGuillem, iStock by Getty Images
    Les images montrant la souffrance et la solitude divisent.
  • AntonioGuillem, iStock by Getty Images
    Les sondés ne trouvent pas que les paysages renvoient à la maladie mentale.
  • AntonioGuillem, iStock by Getty Images
    Les participants disent que cette image représente le mieux la maladie mentale.