Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les véhicules automatisés : une technologie encore loin d'être accessible pour les consommateurs

Les tout premiers véhicules automatisés ont été lancés en Ontario lundi dans le cadre d'un projet-pilote. Denis Gingras, professeur au Département de génie électrique et de génie informatique à l'Université de Sherbrooke, prévient que les systèmes automatisés demeurent une technologie en développement encore loin d'être disponibles aux consommateurs.

Les médias, en général, laissent croire que la technologie est mature, que les véhicules sans conducteurs seront sur les routes demain matin. Ce n'est pas le cas. Il reste plusieurs problèmes à régler. - Denis Gingras

Les véhicules automatisés sont des véhicules sans conducteur ou autonomes, capables de détecter et de naviguer dans le milieu routier environnant. Ce projet a notamment pour but de permettre d'ouvrir la voie au développement de voitures sans chauffeurs au Canada.

M. Gingras explique que ce projet ne représente pas une percée technologique majeure. Il s'agit en fait d'une vaste collecte d'informations sur le comportement des systèmes. Ces données permettent, entre autres, d'analyser et de valider la robustesse des véhicules dans différentes conditions météorologiques.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.