Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

François Legault affirme qu'il ne fait pas partie de l'élite financière

Le chef caquiste François Legault a déclaré mardi qu'il ne fait pas partie de l'élite financière, contrairement à ce dont l'a accusé le chef péquiste Jean-François Lisée.

M. Legault a dénoncé les "attaques personnelles" du chef péquiste, qui a révélé la semaine dernière qu'il vendait sa maison d'une valeur de 4,9 millions $ à Outremont.

Selon le chef caquiste, cette de charge s'est retournée contre M. Lisée, lui-même propriétaire d'une maison valant 1,1 million $.

Dans une conférence de presse, M. Legault a répété que ses adversaires sont loin des préoccupations de la population, qui souhaite des baisses d'impôts, parce qu'ils appartiennent à l'élite.

Le chef caquiste, dont le patrimoine familial s'élevait à 10 millions $ en 2014, a quant à lui affirmé qu'il n'appartenait pas à l'élite financière.

Dans un point de presse qui a précédé, M. Lisée a accusé son adversaire de tenir un discours contradictoire en défendant les demandes des élites financières qui réclament des baisses d'impôt et s'opposent à la hausse du salaire minimum à 15 $, notamment le Conseil du patronat.

"Moi, ce qui m'horripile, en politique, c'est les gens qui font semblant d'être autres que ce qu'ils sont, a-t-il dit. Probablement, parmi les 125 élus, celui qui est le plus dans les élites, c'est François Legault."

M. Lisée a reconnu qu'il fait partie de l'élite, tout comme la plupart des membres du gouvernement.

"Pauline Marois a fait partie de l'élite, la plupart des ministres du gouvernement font partie de l'élite, mais il faut arrêter de faire semblant qu'on ne fait pas partie", a-t-il dit.

VOIR AUSSI:

Le saviez-vous? 16 faits insolites sur la politique provinciale

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.