Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Fini le téléphone cellulaire chez les Blades de Saskatoon

Les joueurs de l'équipe de hockey Blades de Saskatoon doivent se passer de leur téléphone cellulaire pendant les parties et les entraînements, dans le cadre d'une nouvelle politique qui vise à améliorer leur performance.

L'entraîneur-chef Dean Brockman estime que les téléphones cellulaires rendent les joueurs distraits, parce qu’ils sont tentés de consulter leurs messages et d’y répondre. Il considère que ces actions ont un impact négatif sur la concentration des joueurs sur la glace et dans le vestiaire, ce qui l’a poussé à mettre cette politique à l’essai.

« C'est un plan d'action que nous allons essayer pour une période de courte durée pour voir si cela va aider notre jeu et notre concentration », indique Dean Brockman.

Les joueurs doivent maintenant laisser leur téléphone portable dans son bureau en arrivant à l’aréna.

Il précise qu’aucun incident particulier n’a mené à ce changement.

Joueurs déçus

L’entraîneur-chef dit que les joueurs ont bien réagi à la mise en place de la nouvelle politique, même s’il constate que certains d’entre eux sont déçus. Il affirme toutefois que personne ne s’est opposé à la nouvelle règle.

Dean Brockman ignore si d’autres équipes ont instauré une politique semblable.

Les Blades de Saskatoon disputeront leur prochaine partie contre les Red Deer Rebels en Alberta le 30 novembre.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.