DIVERTISSEMENT
29/11/2016 10:37 EST | Actualisé 29/11/2016 10:40 EST

L'ADN de l'humour exploré au Festival Juste pour rire 2017

David Zach via Getty Images
Young man laughing, portrait

Les galas Juste pour rire 2017 auront pour dénominateur commun l’ADN de l’humour. Thème vague s’il en est, cette proposition explorera en fait les différents styles préconisés par les humoristes québécois pour faire rire.

Les six spectacles-vedettes du 35e Festival Juste pour rire mettront donc de l’avant le stand up, l’humour engagé, l’absurde, les personnages, les histoires racontées et les femmes. On aura ainsi droit à une étude pas très sérieuse des composantes de l’humour d’ici, à une drôle d’analyse génétique des blagues qui nous dilatent la rate. Ce sera un cours de biologie à la sauce Juste pour rire, étalé sur une semaine, quoi!

Les animateurs des galas ont été annoncés mardi, et on apprendra plus tard la liste des invités qui se joindront à eux le temps d’un ou plusieurs numéros.

Après avoir formé un duo percutant l’été dernier, Rachid Badouri et le sympathique Français Éric Antoine feront à nouveau équipe à la barre du rendez-vous «Juste personnages» (16 et 17 juillet), où perruques, costumes, accessoires et accents seront à l’honneur, car on sait que les personnages à la Hi! Ha! Tremblay (Michel Barrette), Priscilla (Jean-Michel Anctil) et Scott Towel (Stéphane Rousseau) sont très populaires dans la Belle Province. L’une de ces têtes d’affiche sera-t-elle de la partie pour l’occasion? À suivre…

Pilier indétrônable des galas Juste pour rire avec cette 14e présence à venir au festival, Laurent Paquin retrouvera lui aussi un vieux pote de la France, Jean-Luc Lemoine, pour un tour de piste «Juste engagé» (18 et 19 juillet), où débats, opinions, commentaires et critiques de la société s’entrechoqueront. C’est bien connu que les gens d’ici apprécient beaucoup l’humour collé à l’actualité.

Réal Béland vivra sa première expérience d’animation de gala Juste pour rire et hérite en ce sens du collectif «Juste absurde» (20 juillet), un ton qui lui sied à merveille. Les Denis Drolet, Sèxe Illégal, Yannick de Martino et Gabriel D’Almeida-Freitas y participeront-ils? On l’ignore encore mais, chose certaine, ce sera débridé et ça n’aura probablement ni queue, ni tête!

Autre «première fois», celle de Patrick Groulx, qui a déjà été aux commandes de galas Juste pour rire, mais jamais en solo. On lui fait donc confiance, cette fois, pour piloter, seul, le rassemblement «Juste stand up» (21 juillet). Anecdotes, réflexions, observations : le matériel ne devrait pas manquer pour nourrir les différents segments de cet hommage à l’une des méthodes les plus prisées de nos comiques, qui ne font souvent qu’un avec leur micro.

Philippe Laprise sera pour sa part l’hôte de la réunion «Juste raconteurs» (22 juillet), qu’on sait nombreux chez nous. En plus de Laprise, Jean-Marc Parent, Michel Barrette et Philippe Bond, entre autres, ont tous implanté à leur manière cette façon de réjouir les cœurs et les esprits. Qui sera là et, surtout, qui relatera le récit le plus rocambolesque?

Enfin, la dame qui sera à la tête du happening «Juste féminin» (23 juillet) n’a pas encore été officiellement confirmée dans ce titre, mais on nous promet que cette dernière prestation, et non la moindre, n’en sera pas une «de filles». De toute façon, les femmes n’ont plus à prouver, et depuis belle lurette, qu’elles peuvent être aussi incisives que leurs collègues masculins sur une scène!

Entre nous, on se demande si les décideurs de Juste pour rire commencent à avoir épuisé leur banque de concepts unifiant leurs traditionnels galas estivaux, les thématiques des obsessions (2013), des têtes de Turc (2014), des sept péchés capitaux (2015) et des rivalités (2016) ayant déjà été exploitées. Par contre, l’idée de consacrer chaque soirée à un genre en particulier est intéressante; reste à voir lesquels seront les plus efficaces, et jusqu’à quel point la sauce devra être étirée dans d’autres cas.

Les galas Juste pour rire conserveront en 2017 leur format de 100 minutes, sans entracte, et seront toujours présentés à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts, à 18h30 et 21h30.

Le 35e Festival Juste pour rire, qui coïncidera avec le 375e anniversaire de Montréal, aura lieu du 14 au 30 juillet 2017. Il avait déjà été précisé que L’Événement JMP de Jean-Marc Parent ouvrira les festivités en salle, pour une dixième année consécutive, les 14 et 15 juillet. Quant au gala Hommage mené par François Morency, qui se tiendra le 24 juillet, l’identité de la personnalité qui y sera célébrée sera dévoilée sous peu. Pour les intéressés, plus d’informations se trouvent sur le site officiel de Juste pour rire.

À VOIR AUSSI:

INOLTRE SU HUFFPOST