Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Élections municipales à Percé ce printemps

Il y aura élections municipales ce printemps à Percé. Le ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Sébastien Proulx, affirme que le gouvernement est sur le point de déposer un projet de loi privé.

Ce projet de loi permettrait de devancer les élections générales prévues normalement en novembre 2017. Les nouveaux élus siégeraient un peu plus de 4 ans.

Le conseil des ministres, qui a normalement lieu le mercredi, devrait confirmer cette intention.

Nous déposerons un projet de loi privé pour s’assurer qu’il n’y ait pas deux élections l’an prochain à Percé, puisqu’il y a, comme vous le savez, des élections municipales qui se tiendront à l’automne 2017. Alors on pourra déposer un projet de loi pour s'assurer qu'il y ait une seule élection.

Le maire et 5 conseillers ont démissionné à la suite du résultant d'un référendum sur un projet de rue commerciale. Depuis, des intervenants demandent des élections rapidement pour éviter que des dossiers importants, comme la réfection du quai de Percé, soient retardés.

Ainsi, ce projet de loi éviterait aux citoyens de Percé d’être appelés deux fois aux urnes l’an prochain, explique le ministre Proulx.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.