NOUVELLES
28/11/2016 11:49 EST | Actualisé 28/11/2016 11:53 EST

Trop facile de se procurer de la drogue, montre la Fondation Jean Lapointe (VIDÉO)

Cinq minutes. C’est le temps maximum que ça a pris à des jeunes pour se procurer toutes sortes de drogues dans la région métropolitaine de Montréal, comme le montre une expérience réalisée par la Fondation Jean Lapointe qui lutte contre la toxicomanie.

Quatre jeunes munis de micro et surveillés par des gardes du corps sont allés dans la Petite-Bourgogne, à Longueuil, à Laval, dans le Mile-End, à Westmount et à Pointe-Claire.

Chaque fois, sans même trop chercher, ils ont pu mettre la main sur du cannabis et de la cocaïne en moins de cinq minutes. Eux-mêmes semblaient étonnés de la rapidité des transactions. « On se promène des fois pis t’as même pas besoin de demander puis y’a des gens qui disent ‘Hey, cherches-tu de la drogue’ », affirme Sabrina.

« Ce sont des vendeurs dans l’âme», ajoute Charles-Antoine.

La superbe vidéo produite par B-612 se conclut en démontrant que les mineurs ont plus de facilité à s’acheter de la drogue que des cigarettes.

Voir aussi :

Galerie photo Quelques exemples de lois sur le cannabis dans le monde Voyez les images