NOUVELLES
28/11/2016 08:37 EST | Actualisé 29/11/2017 00:12 EST

Les Bourses européennes dans le rouge, circonspectes au début d'une semaine chargée

Les Bourses européennes ont fini dans le rouge lundi, abordant à reculons une semaine à l'actualité chargée, avec une réunion de l'Opep et un référendum en Italie.

"Les marchés européens font preuve de prudence et connaissent une phase de repli aujourd'hui sous l'effet de craintes liées à la fois à la réunion de l'Opep de mercredi et au risque politique qui prédomine toujours en Europe" à quelques jours du référendum en Italie, a expliqué Alexandre Baradez, un analyste de IG France.

Avant ces échéances clés, l'Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) a affirmé lundi s'attendre à ce que la croissance mondiale connaisse un "modeste" rebond à partir de 2018 sous l'effet des plans de relance budgétaire comme celui promis par Donald Trump aux Etats-Unis. Mais elle a aussi adressé un sévère avertissement sur les dangers du protectionnisme.

En zone euro, les crédits accordés par les banques ont augmenté en octobre de 2% sur un an, une légère accélération par rapport à septembre.

L'Eurostoxx 50 a perdu 1,04%.

Paris a cédé 39,88 points (-0,88%), à 4.510,39 points, dans un volume d'échanges limité de 2,7 milliards d'euros.

Londres a perdu 0,60% (41,28 points) à 6.799,47 points.

A Francfort, le Dax a lâché 1,09%, à 10.582,67 points, et le MDax 0,51%, à 20.805,06 points.

Lufthansa a fait les frais d'une reprise du mouvement de grève de ses pilotes, son action terminant sur une baisse de 2,18% à 12,35 euros.

bur-cj/eb/pjl