NOUVELLES
28/11/2016 07:06 EST | Actualisé 29/11/2017 00:12 EST

Le point sur les conflits en Syrie et Irak

Voici la situation lundi à 16H00 GMT sur les principaux fronts des conflits en Irak et en Syrie:

SYRIE

- Guerre entre le régime et les rebelles

* Les rebelles ont perdu le tiers de leur bastion à Alep, les troupes du régime s'étant emparé totalement lundi du nord de ce secteur dans l'est de la ville.

* Le régime a par ailleurs pris le contrôle d'une pompe d'eau vitale qui était sous contrôle rebelle alors qu'elle ravitaillait essentiellement le secteur gouvernemental.

* Les combats des derniers jours ont provoqué ce week-end la fuite de près de 10.000 civils, dont 6.000 vers la petite enclave de Cheikh Maqsoud contrôlée par les forces kurdes, et le reste vers les zones gouvernementales.

* Au moins 225 civils, dont 27 enfants, ont été tués par les bombardements et les tirs du régime depuis le début de l'offensive lancée le 15 novembre, tandis que 27 civils, dont 11 enfants, ont été tués par les tirs rebelles sur Alep-Ouest, partie de la ville aux mains du régime, selon l'OSDH.

- Autres fronts

* Nord: des rebelles syriens, soutenus par les forces turques, se trouvent aux portes d'Al-Bab, bastion de l'EI dans la province d'Alep.

- Offensive anti-EI sur Raqa

* La coalition arabo-kurde des Forces démocratiques syriennes (FDS) tente de progresser dans le désert vers Raqa, la "capitale" de facto du groupe Etat islamique (EI) en Syrie. Des combats se déroulent à une trentaine de km de cette ville du nord.

IRAK

- Offensive anti-EI à Mossoul

* Les forces irakiennes resserrent l'étau sur les jihadistes de l'EI dans l'est de Mossoul et avancent lentement vers le Tigre qui coupe la ville en deux.

* Depuis le lancement d'une vaste offensive le 17 octobre, les forces d'élite du contre-terrorisme se sont emparées de plusieurs quartiers de l'est de Mossoul. Elles ont assuré la semaine dernière contrôler "plus de 40%" de cette partie de la ville.

* L'EI oppose de son côté une résistance acharnée et continue de lancer des attaques contre des quartiers qu'il a perdus. La dernière a eu lieu lundi quand un groupe de jihadistes s'est infiltré dans le quartier d'Aden.

* A l'ouest, les forces paramilitaires du Hachd al-Chaabi ("Mobilisation populaire") ont atteint la périphérie de Tal Afar et poursuivent leur avancée. Ils affirment s'être emparés de plus de 12 villages en quatre jours.

* Sur les fronts nord et sud, les forces irakiennes sont positionnées à quelques kilomètres de Mossoul mais elles n'ont pas progressé ces derniers jours.

burs/mer/jri