NOUVELLES
28/11/2016 08:11 EST | Actualisé 29/11/2017 00:12 EST

La Couronne demande la prison pour l'ex-organisateur libéral Jacques Corriveau

MONTRÉAL — La Couronne demande une peine de prison pour l'ancien organisateur libéral fédéral Jacques Corriveau.

Un jury a reconnu Jacques Corriveau coupable de trois chefs de fraude liés au scandale des commandites, plus tôt ce mois-ci.

Le procureur de la Couronne, Jacques Dagenais, a indiqué que l'accusé devrait purger une peine de trois à cinq ans de prison.

Me Dagenais a dit à la cour, lundi, que l'âge et les présumés problèmes de santé de Jacques Corriveau ne devraient pas l'empêcher de purger une peine de prison significative.

L'homme de 83 ans était accusé de trafic d'influence, de fabrication de faux documents et de recyclage de produits de la criminalité pour des faits qui se sont produits de 1997 à 2003.

La Couronne affirme que Jacques Corriveau a empoché plus de 6,5 millions $ grâce à de frauduleux contrats accordés afin de faire valoir le Canada au Québec après le référendum de 1995.

L'avocat de Jacques Corriveau, Gérald Soulière, devrait livrer ses propres recommandations pour son client plus tard, lundi.