NOUVELLES
28/11/2016 09:26 EST

Près de 1000 militaires ont été agressés sexuellement depuis un an

Un membre sur 60 de la force régulière de l'armée a été victime d'une agression sexuelle dans la dernière année, selon un sondage de Statistique Canada rendu public lundi.

Environ 960 membres des forces armées ont rapporté avoir été victimes d'une agression sexuelle au cours des 12 mois ayant précédé l'enquête, soit 1,7 pour cent du personnel des forces. Ce pourcentage est beaucoup plus élevé qu'au sein de la population canadienne en général, précise le ministère de la Défense dans un communiqué.

L'enquête réalisée entre avril et juin dernier auprès de 43 000 membres des Forces armées canadiennes révèle par ailleurs que quatre membres sur cinq de la force régulière ont vu, entendu ou vécu des comportements sexuels discriminatoires.

L'enquête à participation volontaire, à laquelle ont collaboré environ 53 pour cent de membres de la Force régulière et de réservistes, a été réalisée dans la foulée du rapport Deschamps.

Celui-ci avait conclu à l'existence d'une culture de la sexualisation hostile aux femmes.