NOUVELLES
26/11/2016 00:59 EST | Actualisé 27/11/2017 00:12 EST

Réactions mitigées au décès de Fidel Castro: à Miami, les Cubains célèbrent

MIAMI — La mort de l'ancien président cubain Fidel Castro a provoqué des manifestations de joie dans la communauté cubaine de Miami, en Floride.

Dans la Petite Havane, des milliers de personnes sont descendues dans la rue, en pleine nuit, pour célébrer le décès du révolutionnaire.

Sur la Calle Ocho, la communauté cubaine, dont plusieurs membres ont du fuir Cuba, agitait des drapeaux cubains et jubilait au son de la musique salsa. Les automobilistes klaxonnaient et criaient «Cuba libre».

La police de Miami a dû bloquer l'accès à d'autres rues pour éviter des débordements.

Plusieurs leaders mondiaux ont par ailleurs salué de façon positive la vie de Fidel Castro.

L'ancien président de l'Union soviétique Mikhail Gorbatchev a déclaré que Fidel Castro a fait tout son possible «pour détruire le système colonial du 20e siècle».

Le président du Salvador, Sanchez Ceren, s'est dit profondément attristé de la mort «de son ami et éternel compagnon».

Le président mexicain Enrique Pena Nieto a souligné que Fidel Castro était un ami du Mexique, «respectueux du dialogue et de la solidarité».

Le gouvernement espagnol a rappelé que Fidel Castro était une figure «d'une énorme importance historique».