NOUVELLES
25/11/2016 21:11 EST | Actualisé 26/11/2017 00:12 EST

NBA - Golden State prend le pouvoir

Golden State, grand favori pour le titre NBA 2017, a pris les commandes de la conférence Ouest grâce à sa dixième victoire consécutive, vendredi face aux Lakers 109 à 85.

Les Warriors, champions en 2015 et finalistes malheureux en 2016, se sont offerts au Staples Center leur 14e victoire en seize matches.

L'impressionnant trident offensif Kevin Durant (29 pts), Stephen Curry (24 pts) et Klay Thompson (18 pts) n'a laissé aucune chance aux Lakers, privés de D'Angelo Russell et de Nick Young.

La franchise d'Oakland a également profité de la défaite à Détroit des Clippers (108-97), leur première de la saison à l'extérieur, la troisième en dix-sept matches.

Les Clippers ont très mal débuté la rencontre et accusaient 18 points de retard avant même la fin de la deuxième période (47-25).

Ils sont revenus sous l'impulsion de Blake Griffin et J.J. Redick, qui ont marqué chacun 24 points, et sont même passés brièvement en tête (84-82), mais Détroit a repris aussitôt les devants pour signer sa première victoire face aux Clippers depuis 2010.

San Antonio est sur les tâlons des Clippers après sa huitième victoire de suite, obtenu de haute lutte sur le parquet de Boston (109-103). Si Kawhi Leonard a marqué 25 points, les autres titulaires ont connu un jour sans à l'image de Pau Gasol, mais les remplaçants ont fait la différence avec 56 points.

- Popovich en colère -

"Notre cinq majeur n'est pas sorti de son lit, c'était gênant de les regarder jouer", s'est emporté Gregg Popovich.

A l'Est, Cleveland fait toujours la course en tête: les Cavaliers ont écrasé Dallas 128 à 90 pour signer leur douzième victoire en quatorze matches.

Pour le 1000e match de saison régulière de sa carrière, LeBron James a marqué 19 points: "King James" a vu son coéquipier Kevin Love, auteur de 40 points mercredi, dont 34 dans le 1er quart-temps, en inscrire 27 et son équipe réussir vingt paniers à trois points.

"On montre depuis quelques matches ce dont on est capable, en défense comme en attaque, c'est du bon basket", s'est réjouie la star des champions NBA en titre.

En revanche, Dallas est au plus mal: malgré Dirk Nowitzki (15 pts), les Mavericks ont concédé leur huitième défaite de suite et affiche le pire bilan des trente équipes NBA avec seulement deux victoires en quinze matches.

Derrière ce quatuor nettement au-dessus du reste de la NBA, le trou est fait.

Le premier poursuivant de Cleveland, Toronto, a déjà deux victoires de retard alors que les Raptors, vainqueurs à Milwaukee (105-99), ont disputé deux matches de plus.

Oklahoma City pointe à la 6e place (9 v-8 d) à l'Ouest après s'être imposé en prolongation à Denver (132-129): Russell Westbrook s'est offert le 43e "triple double" de sa carrière, son 6e de la saison, avec 36 points, 18 passes décisives et 12 rebonds.

jr/dar