POLITIQUE
26/11/2016 11:06 EST | Actualisé 26/11/2016 11:06 EST

Fidel Castro, un «leader remarquable», selon Justin Trudeau

Les Canadiens "s'associent au peuple cubain dans le deuil" après la mort de Fidel Castro et "la perte d'un leader remarquable", a assuré samedi le premier ministre Justin Trudeau.

Même si Fidel Castro était une "figure controversée", le chef du gouvernement canadien a rappelé les liens étroits entre le Canada et Cuba, mais surtout la forte amitié entre son père, Pierre Elliott Trudeau et Fidel Castro.

Contre l'avis de Washington, Pierre Elliott Trudeau, alors premier ministre canadien, était devenu en janvier 1976, en pleine Guerre froide, le premier dirigeant d'un pays de l'OTAN à se rendre à Cuba.

LIRE AUSSI:

» Fidel Castro est mort, une page se tourne pour Cuba et pour l'Histoire (VIDÉO/PHOTOS)

» Des Cubains célèbrent à Miami (VIDÉO/PHOTOS)

» Les réactions fusent dans le monde

"Je sais que mon père était très fier de le considérer comme un ami et j'ai eu l'occasion de rencontrer Fidel lorsque mon père est décédé", à Montréal lors de ses obsèques en 2000.

Il y a dix jours en visite à La Havane, Justin Trudeau n'avait pas été en mesure de rencontrer un homme dont "ses supporteurs et ses détracteurs reconnaissaient son amour et son dévouement immense envers le peuple cubain". Ce dernier "éprouvait une affection profonde et durable pour +el Comandante+", a écrit M. Trudeau dans un communiqué.

Les Canadiens "s'associent au peuple de Cuba dans le deuil après la perte d'un leader remarquable", a-t-il ajouté en qualifiant également Fidel Castro de "leader plus grand que nature" et de "révolutionnaire et orateur légendaire".

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Fidel Castro en photos Voyez les images