NOUVELLES
26/11/2016 12:39 EST | Actualisé 27/11/2017 00:12 EST

Coupe du monde - Killington/Géant: Worley revient fort, Shiffrin s'envole

La Française Tessa Worley a signé sa première victoire depuis près de trois ans en Coupe du monde de ski alpin samedi lors du slalom géant de Killington qui a permis à l'Américaine Mikaela Shiffrin de creuser l'écart au classement mondial.

Pour le retour du gotha mondial sur la côte Est des Etats-Unis après vingt-cinq années d'absence, Worley a retrouvé ses bonnes habitudes.

Deuxième à l'issue de la première manche, la championne du monde 2013 de la spécialité s'est adjugée sa neuvième victoire en Coupe du monde, la troisième aux Etats-Unis, avec un chrono total d'1 min 59 sec 26/100e.

Elle a devancé la Norvégienne Nina Loeseth, 2e à 80/100e et leader après la première manche, et l'Italienne Sofia Goggia, 3e à 1 sec 11/100e.

Worley ne s'était plus imposée sur le circuit mondial depuis décembre 2013. Quelques jours après sa victoire à St Moritz (Suisse), elle s'était gravement blessée à un genou et avait été privée des jeux Olympiques 2014 de Sotchi (Russie).

Sixième lors du géant d'ouverture à Sölden (Autriche) fin octobre, Worley s'est jouée des difficultés de la "Superstar" de Killington et des conditions changeantes, notamment la visibilité perturbée par le brouillard et des averses de neige.

"Regagner en Coupe du monde est quelque chose d'énorme et de génial. Depuis deux ans, je me sentais bien physiquement, mais c'est mentalement que cela a été dur", a-t-elle admis.

Très attendue par le public de Killington, Shiffrin, née dans le New Hampshire voisin, a réalisé une belle opération : en difficulté dans la première manche (8e), elle s'est finalement classée cinquième et a consolidé sa première place au classement général de la Coupe du monde.

Elle a trouvé toutefois à redire à sa prestation. "Cela m'énerve, car à l'entraînement, je fais de super manches en géant. Je suis trop nerveuse en course", a-t-elle regretté.

L'Américaine, qui a remporté le slalom de Levi (Finlande) mi-novembre, totalise 225 points et compte 85 points d'avance sur Worley, avant le slalom de Killington dimanche dont elle sera la grande favorite.

La reine du slalom, championne olympique et double championne du monde en titre de la spécialité, a vu sa grande rivale la Suissesse Lara Gut partir à la faute dès la première manche.

Gut, détentrice du gros globe de N.1 mondiale, a rétrogradé à la huitième place du classement mondial, à 125 points de Shiffrin.

jr/es