NOUVELLES
26/11/2016 10:52 EST | Actualisé 27/11/2017 00:12 EST

Angleterre - 13e journée: Chelsea reprend le trône

Chelsea a assuré: les "Blues" ont repris la première place du Championnat d'Angleterre grâce à leur septième victoire de suite, contre Tottenham (2-1), samedi lors de la 13e journée de Premier League.

Au classement, les hommes d'Antonio Conte retrouvent donc la tête (31 pts), après que les prétendants au trône Manchester City (30 pts) puis Liverpool (30 pts) lui aient subtilisé pendant quelques heures dans l'après-midi.

Tottenham, lui, confirme son sévère ralentissement. Les "Spurs", déjà éliminés de la Ligue des champions après leur défaite à Monaco mardi (2-1), encaissent leur premier revers de la saison en Premier League.

Autre statistique plus inquiétante encore, ils n'ont remporté qu'un seul de leurs dix derniers matches toutes compétitions confondues. Les Londoniens du Nord sont désormais 5e à sept points de Chelsea.

Pourtant, tout avait bien commencé pour les hommes de Mauricio Pochettino, qui ont ouvert le score dès la 11e minute.

Suite à une accélération d'Alli, Eriksen, depuis l'entrée de la surface, plaçait un missile montrueux du gauche, beaucoup trop rapide pour Courtois. Le Danois, très critiqué depuis plusieurs semaines pour son début de saison en demi-teinte, marquait ainsi son premier but en championnat depuis mars.

C'était surtout le premier but encaissé par Chelsea en Premier League depuis le 24 septembre.

Mais petit à petit, les "Blues" se défaisaient de l'énorme pressing exercée sur leur défense à trois. Et, juste avant la pause, Pedro égalisait d'une frappe exceptionnelle (45).

A 20 mètres, l'Espagnol mettait trois défenseurs hors de portée grâce à un petit balayage et envoyait une frappe croisée flottante dans le petit filet de Lloris.

Juste après la pause, les Londoniens de l'Ouest assommaient leur voisins du Nord grâce à l'énorme travail de Diego Costa sur la gauche de la surface.

Costa, le joueur impliqué dans le plus de buts en Premier League (14, 10 buts, 4 passes décisives), servait Moses, attaquant reconverti arrière droit par Conte, qui frappait comme une mule en pleine course. Lloris déviait sur un de ses défenseurs et le ballon rebondissait dans le filet (51).

Trois minutes plus tard, Alonso mettait son ballon au-dessus alors qu'il était seul au point de penaly (54). Cela déclenchait la colère de Conte, mais c'était suffisant: Chelsea avait repris sa première place.

mam/sk