NOUVELLES
26/11/2016 08:45 EST | Actualisé 27/11/2017 00:12 EST

A Madagascar, Hollande rend hommage aux victimes de l'insurrection de 1947

Le président français François Hollande a rendu hommage samedi à Antananarivo aux victimes de la répression par la France de l'insurrection nationaliste de 1947 à Madagascar, alors colonie française.

"En 2005, le président Jacques Chirac a dit que rien ni personne ne pouvait effacer le souvenir de toutes celles et de tous ceux qui perdirent injustement la vie dans ces circonstances. A mon tour, ici même, je rends hommage à toutes les victimes des évènements de 1947, aux milliers de morts, et à tous les militants de l'indépendance de Madagascar qui ont été alors arrêtés et condamnés pour leurs idées", a déclaré François Hollande devant le mémorial aux victimes de conflits armés de la capitale.

"Ce mouvement a soulevé l'île toute entière en 1947 et il fut brutalement réprimé par la France", a souligné le président français présent à Madagascar pour un sommet de la francophonie.

Le 29 mars 1947 a marqué le début de l'insurrection nationaliste à Madagascar. La répression par le régime colonial français avait fait plusieurs dizaines de milliers de morts en plus d'un an, et le pays n'avait obtenu son indépendance qu'en 1960.

swi/jlb