NOUVELLES
25/11/2016 09:52 EST | Actualisé 26/11/2017 00:12 EST

Pologne: "L'Extase de saint François" est de la main d'El Greco

L'Extase de saint François, l'unique tableau d'El Greco se trouvant en Pologne, porte l'inscription indiquant qu'il est peint de la main du maître lui-même, preuve ultime de son authenticité, a annoncé vendredi le Musée national de Cracovie.

"Au cours de quelques mois de travaux réalisés au musée, les conservateurs ont notamment retrouvé l'inscription en alphabet grec ++Domenico Theotocopoulos epoiei++, (réalisé par Domenico Theotocopoulos), a précisé à l'AFP la porte-parole du musée Katarzyna Bik.

"Cela veut dire qu'il n'a été réalisé ni par son fils, ni par un élève de son atelier, mais par El Greco lui-même", a-t-elle ajouté.

Le tableau a été montré à Cracovie pour la première fois après de longs travaux de conservation et restauration.

"Il est à cent cinquante pour cent authentique, si l'on peut dire", dit Izabella Galicka, une des deux historiennes de l'art qui l'avaient découvert en 1964 dans une petite paroisse en rase campagne.

"Il est magnifique! Il a retrouvé son éclat original, tel qu'il était quand je l'ai vu pour la première fois en 1964. Il a retrouvé ses couleurs froides, les tons bleu, argent, noir et gris, si typiques d'El Greco", s'émeut-elle.

Le tableau s'est aussi avéré être plus grand que ce qu'on pensait. Des marges de la toile originale ont été découvertes qui, une fois dépliées, l'ont agrandie de quatre centimètres en largeur et de deux centimètres en hauteur.

Les travaux ont confirmé que des stigmates du Christ ont été rajoutés au XIX siècle. Les stigmates sur la poitrine ont été enlevés par les restaurateurs, et ceux sur les mains ont été gardés.

L'Extase de Saint François est à côté de la Dame à l'Hermine de Léonard de Vinci le tableau le plus précieux détenu en Pologne.

Il avait été trouvé quasiment par hasard, il y a plus de 50 ans, dans une petite paroisse de l'est de la Pologne, à Kosow Lacki. Les deux historiennes de l'art qui l'avaient découvert ont dû mener un long combat pour prouver son authenticité.

mc/via/abk