NOUVELLES
25/11/2016 08:26 EST | Actualisé 26/11/2017 00:12 EST

Les plaidoiries finales commencent au procès de l'ex-maire Michael Applebaum

MONTRÉAL — Les plaidoiries finales du procès pour corruption de l'ex-maire de Montréal par intérim, Michael Applebaum, se sont entamées vendredi.

La procureure de la Couronne Nathalie Kleber analyse les propos de plusieurs témoins ayant affirmé que Michael Applebaum a accepté de recevoir de l'argent en échange de faveurs accordées à des promoteurs immobiliers locaux et à des firmes d'ingénierie.

Les témoins sont crédibles et la mise en commun de leurs propos démontre que M. Applebaum participait activement aux actes de corruption dont il est accusé, a soutenu Me Kleber.

Le politicien a plaidé non coupable aux 14 chefs d'accusation liés à la corruption qui pèsent contre lui, notamment pour fraude et abus de confiance.

Les faits allégués seraient survenus alors que deux contrats étaient négociés, entre 2007 et 2010. Michael Applabaum était alors maire de l'arrondissement Côte-des-Neiges—Notre-Dame-de-Grâce.

M. Applebaum, qui a été maire de Montréal par intérim de novembre 2012 à juin 2013, n'a pas témoigné à son procès. La Couronne a quant à elle fait venir sept témoins à la barre.

L'avocat de M. Applebaum présentera sa plaidoirie finale lundi.