NOUVELLES
25/11/2016 02:39 EST | Actualisé 26/11/2017 00:12 EST

Islande: après la droite, la gauche échoue à former un gouvernement

La gauche en Islande a échoué, tout comme la droite précédemment, à former un gouvernement majoritaire, a annoncé vendredi la chef du plus grand parti d'opposition, plongeant le pays dans l'incertitude politique.

La présidente du Mouvement gauche-Verts, Katrin Jakobsdottir, a annoncé lors d'une conférence de presse avoir informé le président Gudni Johannesson de son incapacité à monter une coalition après une semaine de négociations.

"Je lui ai dit que j'abandonnais (...) Je n'ai pas obtenu les résultats que je souhaitais", a-t-elle déclaré, citée par la télévision publique Ruv.

L'Islande a organisé des élections législatives anticipées le 29 octobre, qui ont donné un Parlement divisé entre sept partis, sans majorité claire.

Dans un premier temps, le Parti de l'indépendance (conservateur) a tenté de former un gouvernement avec Réforme (libéral, centre-droit) et Avenir radieux (centriste). Mais des divergences sur les réformes institutionnelles, l'Union européenne et la pêche l'ont empêché.

Puis le Mouvement gauche-Verts a tenté une coalition encore plus composite, avec cinq partis allant du centre-droit à la gauche radicale. Des désaccords sur la fiscalité notamment se sont révélés insurmontables.

L'incertitude régnait sur la suite des événements. S'exprimant à son tour devant la presse, le chef de l'État a indiqué qu'il espérait toujours la formation d'un exécutif viable avec ce Parlement.

L'opinion publique islandaise a été secouée par la crise financière de 2008 et par la révélation de la passion de leurs élites pour les paradis fiscaux avec les Panama Papers en 2016.

Mais fin octobre, elle a porté en tête le Parti de l'indépendance, qui domine traditionnellement la vie politique du pays, devant son éternel opposant, le Mouvement gauche-Verts, ne laissant que la troisième place aux contestataires du Parti pirate, qui promettaient des réformes radicales du système politique.

hh/cbw/ia