NOUVELLES
25/11/2016 05:48 EST | Actualisé 26/11/2017 00:12 EST

Hamilton prend l'avantage sur Rosberg lors des premiers essais à Abou Dhabi

ABOU DHABI, Émirats arabes unis — Lewis Hamilton a donné le ton à la lutte qu'il livre à son coéquipier chez Mercedes Nico Rosberg pour le championnat du monde des pilotes de Formule 1 en dominant les deux premières séances d'essais libres du Grand Prix d'Abou Dhabi.

Hamilton, qui vise un troisième titre d'affilée et un quatrième en carrière, s'est payé une petite frayeur quand il a perdu le contrôle de l'arrière de sa voiture lors de la première séance et il a dû composer avec des problèmes d'équilibre de la voiture dans la seconde.

Il a devancé Rosberg de .079 seconde lors de deuxième séance après avoir été plus rapide de .374 seconde en lever de rideau.

Ce résultat est source d'inspiration pour Hamilton, qui tire de l'arrière par 12 points au championnat avant la course de dimanche. Même si Hamilton l'emporte, Rosberg doit seulement terminer troisième pour être sacré champion du monde pour la première fois.

Pendant ce temps, Sebastian Vettel s'est classé troisième de la session de soirée mais a dû regagner le garage de Ferrari, déclarant à la radio qu'il redoutait un bris de sa boîte de vitesse.

Le jeune néerlandais Max Verstappen a signé le troisième chrono de la première séance mais le quatrième de la seconde, après avoir connu quelques problèmes avec ses pneumatiques.

Les titres de 2010, gagné par Vettel, et celui de 2014, remporté par Hamilton, s'étaient également décidés à Abou Dhabi.

Le départ de la course sera donné à 17h locale et se terminera à la nuit tombante sur ce circuit construit en plein désert alors que les températures sont encore chaudes mais susceptible de baisser grâce à une brise de fin de journée.

Dans ce qui devrait être son dernier Grand Prix, le pilote britannique Jenson Button arborera un casque jaune similaire à celui qu'il portait lors de la saison où il a été sacré champion du monde avec l'écurie Brawn en 2009.

Même si Button détient une option à son contrat pour poursuivre avec McLaren en 2018, il a confirmé jeudi qu'il n'a pas l'intention de revenir. Felipe Massa, qui sera remplacé par le Canadien Lance Stroll chez Williams, prendra aussi sa retraite à l'issue de la dernière course de la saison. Les deux pilotes ont entrepris leur carrière en F1 à l'âge de 20 ans.