NOUVELLES
25/11/2016 01:51 EST | Actualisé 26/11/2017 00:12 EST

Espagne/13e journée: Il y a une vie avant le clasico

Tout le Championnat d'Espagne est déjà obsédé par l'imminence du clasico FC Barcelone-Real Madrid. Mais à une semaine du choc, le leader madrilène et son dauphin barcelonais doivent surtout se simplifier la vie lors de la 13e journée.

. Au Real, la vie sans Bale

Le Real a le moral: l'équipe de Zinédine Zidane est solidement en tête de la Liga (30 pts), elle s'est qualifiée mardi pour les huitièmes de la Ligue des champions et elle reste sur 30 matches consécutifs sans défaite toutes compétitions confondues.

Pourtant, un gros contretemps a perturbé la semaine madrilène avec la blessure de Gareth Bale, contraint de subir une opération à la cheville droite et absent au moins deux mois.

C'est donc sans le gallois (sept buts cette saison) que le Real aborde la réception du Sporting Gijon (18e) samedi au stade Santiago-Bernabeu.

Zidane espère poursuivre sa série d'invincibilité alors que se profile une série de sommets: le clasico, puis une "finale" de groupe en C1 contre Dortmund, puis le Mondial des clubs au Japon...

"Avoir enchaîné autant de matches sans perdre est une motivation additionnelle, a souligné "Zizou" mardi. Quand on gagne un match, c'est encore plus motivant pour le suivant."

En l'absence de Bale samedi, Cristiano Ronaldo tentera de mettre fin à une étrange série de cinq rencontres sans marquer au Bernabeu. Et à ses côtés, il y a des places à prendre en vue du clasico.

Isco, étincelant dans le derby contre l'Atletico (3-0), postule, de même que le Français Karim Benzema, buteur mardi contre le Sporting Portugal (2-1). Quant au défenseur et capitaine Sergio Ramos, il doit se garder de tout carton jaune samedi qui le priverait du choc face au Barça.

. Le Barça pour rester vivant

Le FC Barcelone respire: après un nul contre Malaga le week-end dernier (0-0) en l'absence de Lionel Messi, malade, le petit Argentin a qualifié mercredi son club en huitièmes de la C1 avec un doublé contre le Celtic Glasgow (2-0).

Auteur de 18 buts cette saison, le quintuple Ballon d'Or sera crucial dimanche pour dissiper un cauchemar barcelonais: affronter la Real Sociedad au stade Anoeta, où le club catalan ne s'est plus imposé depuis 2007.

"Cela fait des années que nous n'y gagnons pas", a reconnu Messi jeudi lors d'un événement publicitaire. "Ce sera un match difficile, où il nous est interdit de mal faire."

Au classement, le Barça (2e, 26 pts) compte déjà quatre longueurs de retard sur le Real et il s'agit de rester en vie avant le clasico.

Le retour en forme de Messi est néanmoins le meilleur des talismans: à chaque fois que l'Argentin n'a pu disputer les 90 minutes cette saison, le Barça n'a pas gagné en Liga. Et ses compères du trio "MSN", Luis Suarez et Neymar, seront tout aussi précieux pour dompter les redoutables Basques (5e, 22 pts), victorieux de l'Atletico Madrid début novembre (2-0).

Attention néanmoins à Neymar: après une semaine à nouveau marquée par ses ennuis judiciaires, le Brésilien n'est plus qu'à un carton jaune d'une suspension qui le priverait du clasico...

. Nerfs à vif au pied du podium

Derrière Real et Barça, quatre clubs sont séparés par seulement trois points dans la course au podium.

Le Séville FC (3e, 24 pts) peut provisoirement doubler Barcelone samedi en cas de succès contre une équipe de Valence en crise (16e).

Villarreal (4e, 22 pts) reçoit Alaves dimanche midi. Et l'Atletico Madrid (6e, 21 pts) s'en remettra à son duo français Griezmann-Gameiro ensuite dans l'après-midi pour tenter de remonter au classement lors de son déplacement à Pampelune, chez l'Osasuna.

En heures GMT:

Vendredi:

(19h45) Eibar - Betis Séville

Samedi:

(12h00) Malaga - Deportivo La Corogne

(15h15) Real Madrid - Sporting Gijon

(17h30) Espanyol Barcelone - Leganes

(19h45) Séville FC - Valence

Dimanche:

(11h00) Villarreal - Alaves

(15h15) Osasuna Pampelune - Atletico Madrid

(17h30) Celta Vigo - Grenade

(19h45) Real Sociedad - FC Barcelone

Lundi:

(19h45) Las Palmas - Athletic Bilbao

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Real Madrid 30 12 9 3 0 34 10 24

2. FC Barcelone 26 12 8 2 2 32 13 19

3. FC Séville 24 12 7 3 2 22 17 5

4. Villarreal 22 12 6 4 2 19 8 11

5. Real Sociedad 22 12 7 1 4 21 13 8

6. Atlético Madrid 21 12 6 3 3 25 11 14

7. Athletic Bilbao 20 12 6 2 4 16 13 3

8. Eibar 18 12 5 3 4 17 15 2

9. Celta Vigo 17 12 5 2 5 18 22 -4

10. Las Palmas 16 12 4 4 4 21 20 1

11. Malaga 16 12 4 4 4 17 16 1

12. Espanyol Barcelone 15 12 3 6 3 14 17 -3

13. Betis Séville 14 12 4 2 6 13 22 -9

14. Alavés 13 12 3 4 5 11 16 -5

15. Leganés 13 12 4 1 7 11 22 -11

16. Valence CF 11 12 3 2 7 16 22 -6

17. Deportivo La Corogne 10 12 2 4 6 10 19 -9

18. Sporting Gijon 9 12 2 3 7 11 25 -14

19. Osasuna 7 12 1 4 7 12 23 -11

20. Grenade 5 12 0 5 7 10 26 -16

jed/cd