NOUVELLES
25/11/2016 03:06 EST | Actualisé 26/11/2017 00:12 EST

Dispute autour d'un nom: les supermarchés Iceland pour un dégel avec l'Islande

Les supermarchés britanniques Iceland ont assuré vendredi vouloir discuter avec les autorités islandaises pour régler les "inquiétudes" du pays au sujet de l'utilisation de son nom, objet d'un contentieux entre cette chaîne de surgelés et cet Etat du nord de l'Europe.

"Nous regrettons beaucoup que le gouvernement islandais ait apparemment décidé de lancer des procédures judiciaires à propos de l'utilisation du nom Iceland", a expliqué le groupe dans un communiqué transmis à l'AFP.

En anglais, le pays "Islande" se dit "Iceland" (ce qui signifie "pays de glace"), un nom qu'a retenu cette chaîne de supermarchés spécialisée dans les produits surgelés.

Jeudi, l'Islande a annoncé qu'elle attaquait les supermarchés Iceland qui ont déposé ce nom dans toute l'Union européenne, au détriment d'entreprises islandaises qui aimeraient bien l'utiliser.

"Nous commerçons avec succès depuis 46 ans sous le nom Iceland et pensons qu'aucun conflit ou confusion ne soient jamais entrés dans l'esprit du public", a expliqué Iceland. "Nous espérons que le gouvernement entrera directement en contact avec nous afin que nous puissions régler leurs inquiétudes".

La chaîne a toutefois prévenu qu'elle défendrait "vigoureusement les droits établis d'Iceland Foods", le nom officiel de la marque déposée par l'entreprise.

Le gouvernement islandais a porté l'affaire devant l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EU-IPO), même si le pays n'est pas lui-même membre de l'UE. Il a expliqué avoir tenté de négocier pendant des années, mais s'être vu opposer "des demandes irréalistes et inacceptables de la part de la chaîne de supermarchés, ne laissant pas d'autre choix que de tenter de résoudre le problème par une action en justice".

Spécialisée dans les produits surgelés mais proposant aussi des produits frais et d'autres produits alimentaires, Iceland emploie plus de 22.000 personnes, notamment au Royaume-Uni où elle détient environ 2% des parts de marché du secteur de la distribution alimentaire.

Sur son site internet, elle explique: "Bien que parfois confondu avec un petit pays d'origine viking aux confins du cercle arctique, le vrai Iceland est un détaillant d'alimentation britannique comptant plus de 860 magasins au Royaume-Uni, et plus de 40 supplémentaires gérés directement ou sous franchise en Europe, ainsi qu'une activité mondiale à l'export".

pn/jbo/ia