NOUVELLES
25/11/2016 02:39 EST | Actualisé 26/11/2017 00:12 EST

Attentat déjoué en France: un "donneur d'ordre dans la zone irako-syrienne" (procureur)

Les membres d'un groupe soupçonné d'avoir voulu commettre un attentat le 1er décembre en région parisienne avaient fait "allégeance" au groupe Etat islamique (EI) et étaient en contact avec un "donneur d'ordre dans la zone irako-syrienne", a déclaré vendredi le procureur de la République de Paris.

Les enquêteurs, qui avaient arrêté les suspects le week-end dernier, ont découvert "des écrits très clairs d'allégeance à Daech" (acronyme arabe de l'EI), a indiqué François Molins au cours d'une conférence de presse. "Le commando de Strasbourg (est), mais aussi l'individu interpellé à Marseille (sud), disposaient d'instructions communes (...) communiquées par un donneur d'ordre depuis la zone irako-syrienne par le biais d'applications cryptées", a-t-il ajouté.

thm/epe/chp/cr