POLITIQUE
23/11/2016 08:19 EST | Actualisé 24/11/2016 08:31 EST

Transformer la résidence du PM Trudeau en nouvelle «Maison-Blanche» aurait coûté 562 M$ (VIDÉO)

OTTAWA – Les propositions de rénovations à la résidence officielle du premier ministre du Canada varient grandement. On y trouve des rénovations à 1,1 million $ jusqu'à un projet de 561,7 millions $ pour un complexe du type Maison-Blanche, selon des estimés obtenus par le Huffington Post Canada.

Le HuffPost a passé en revue de nombreuses propositions de la Commission de la Capitale nationale (CCN), la société d’État responsable du 24 promenade Sussex à Ottawa. La rénovation la plus simple semble être de 1,1 million $ pour réparer des fenêtres pare-balles et pour des travaux sur la fondation de la maison.

24 sussex

24 promenade Sussex a été construit en 1868. (Photo: National Capital Commission/Flickr)

La proposition la plus imaginative pour la maison du premier ministre serait d’avoir une nouvelle « Maison-Blanche » comme résidence de travail, alors que la maison historique du premier ministre serait convertie en maison d’hôtes. Il s’agit également du scénario le plus dispendieux.

Selon cette proposition qui date de 2011, le premier ministre déménagerait au 100 promenade Sussex, où le Conseil national de recherches est situé. L’édifice serait rénové pour des raisons de sécurité – au coût approximatif de 355,9 millions $ - et inclurait de l’espace pour tous les employés du premier ministre ainsi que 70 pour cent des employés du Bureau du Conseil privé.

Tout cela viendrait avec un stationnement multi-étages au coût de 55,3 millions ; une résidence sécurisée pour le premier ministre à 46,7 millions ; et une sécurité pour l’ensemble du site à 103,8 millions.

« Communiquer la valeur de cet investissement serait un défi », a écrit un employé de la CCN dans le document secret.

Une caverne digne de Batman

Une source au sein du bureau du premier ministre a dit au HuffPost que le bureau de Trudeau a reçu seulement des options qui variaient entre 20 millions $ et 250 millions $.

Parmi les options, on retrouvait la construction d’une nouvelle résidence au 100, promenade Sussex, un nouvel édifice sur le terrain de la résidence du gouverneur général, ou une nouvelle maison près de l’aéroport Rockcliffe, à environ 10 kilomètres de la colline du Parlement.

Il y avait aussi l’option d’ajouter un « centre de commande » -- comme la caverne de Batman ou la salle de commandement de la Maison-Blanche – sous le 24 Sussex avec une passerelle basse, un programme d’évacuation marine et un système de détection au coût d’environ 54 millions.

rideau cottageLa famille Trudeau vit présentement dans le «bungalow Rideau» pour des raisons de sécurité.

En décembre, un mois après l’assermentation du gouvernement Trudeau, le bureau du premier ministre a reçu trois options de la CCN, selon des documents obtenus grâce à la Loi d’accès à l’information.

Suivant les conseils de la GRC et de son conseiller en sécurité nationale, Trudeau avait déjà décidé de ne pas déménager avec sa famille au 24 Sussex. Il a choisi de vivre au «bungalow Rideau» près de la résidence du gouverneur général.

L’option A était une « amélioration » au 24 Sussex, avec une rénovation au pavillon de la piscine et l’ajout d’un périmètre de sécurité autour de la résidence. Cela prendrait plus de deux ans à compléter et coûterait 55 millions – incluant 31,8 millions pour la sécurité, selon les estimations de la CCN.

L’option B était une « reconstruction » qui prendrait plus de quatre ans. On y inclut une nouvelle annexe avec une nouvelle piscine, ainsi qu’un renforcement de la sécurité de l’édifice principal. L’étiquette de prix était de 89 millions $ : 56,3 millions $ pour la construction et 32,7 millions $ pour les mises à niveau pour la sécurité.

L’option C était un tout nouvel édifice qui prendrait lui aussi quatre ans ou plus à construire. L’immeuble principal serait plus coûteux – 15,1 millions au lieu des 8,5 millions mentionnés à l’option B – mais il n’est pas clair pourquoi.

Une source a dit que la CCN a présenté une vision d’une maison ouverte au public pour des tours guidés et une salle à dîner assez grande pour les soupers d’État. Le coût pour l’option C était de 96,5 millions $ : 63,8 millions pour la construction et 32,7 millions pour des mises à niveau sur le plan de la sécurité.

Les options B et C proposaient une nouvelle structure d’acier et de béton pour protéger la résidence d’attaques majeures, comme l’explosion d’un camion piégé, par exemple.

24 sussex drive

Une voiture de la GRC en face du 24 Sussex à Ottawa. (Photo: Francis Vachon/PC)

Deux mois plus tard, un autre rapport de la CCN suggérait que les bureaucrates préféraient une version de l’option B au coût approximatif de 37,8 millions $. (Cela n’inclut pas les quelque 10 millions $ mentionnés plus tard pour des dispositifs de sécurité comme des structures résistantes aux explosions.)

Voici une répartition grossière des coûts :

  • 11,99 millions pour une nouvelle structure d’environ 2300 mètres reliée à l’édifice principal et utilisée comme quartiers privés ;
  • 2,97 millions pour l’aménagement paysager ;
  • 1,54 million pour de la nouvelle plomberie, de la protection contre les incendies, le chauffage, la ventilation et l’air climatisé ;
  • 1,2 million pour rénover l’intérieur de la résidence, dont des nouvelles armoires de cuisine.

Parmi les autres mises à jour :

  • De nouveaux puits géothermiques,
  • Remplacer les transformateurs électriques,
  • Retirer l’amiante dans le plâtre et les moulures de la maison,
  • Remplacer les fenêtres et les portes extérieures,
  • Refaire le toit, ajouter une chambre froide,
  • Démolir le pavillon de la piscine.

Des documents plus anciens, comme un estimé de mai 2008, notent que la CCN proposait des détails comme : un congélateur à 2800$, une chambre froide à 6000$, un four à 11 800$, un garde-manger à 7200$, deux lave-vaisselle à 3800$ chacun, et 3500$ pour une armoire à vaisselle.

Une source au sein du bureau a dit au HuffPost que « ces options ont toutes été rejetées ». Il y a à peine trois semaines, la CCN proposait encore des options qui variaient entre 47 millions $ et 150 millions $, a-t-elle indiqué.

24 sussex drive

Un escalier à l'intérieur de la résidence officielle du PM. (Photo: National Capital Commission/Flickr)

La porte-parole de Justin Trudeau Andrée-Lyne Hallé a dit mercredi qu’aucune décision n’avait encore été prise quant au type de rénovations qui allaient être entreprises.

La CCN note dans plusieurs documents que puisque le 24 Sussex est un édifice patrimonial, que 30 pour cent doit être ajouté pour les coûts d’un architecte et de travailleurs qui se spécialisent en conservation.

Il est aussi évident que les coûts vont augmenter tant et aussi longtemps qu’une décision n’aura pas été prise pour le 24 Sussex.

Ce texte initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais par Catherine Lévesque.


VOIR AUSSI:


Galerie photo Justin Trudeau à Cuba Voyez les images


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter