NOUVELLES
23/11/2016 06:42 EST | Actualisé 23/11/2016 06:45 EST

Institut Fraser: l'attente pour des soins médicaux spécialisés est plus longue que jamais

Plus ça change... pire c'est!

Hemera Technologies via Getty Images
Passing time

L'attente pour obtenir des traitements médicaux spécialisés au Canada a été plus longue cette année que jamais auparavant selon une étude publiée mercredi par l'Institut Fraser.

L'étude précise que le temps d'attente médian pour un traitement électif a été de 20 semaines en 2016; il était de 9,3 semaines en 1993, l'année où l'Institut Fraser a réalisé une telle enquête pour une première fois.

Avant 2016, la plus longue attente médiane, de 19 semaines, avait été relevée en 2011.

L'économiste Bacchus Barua, co-auteur de l'étude, déplore que la longue attente soit devenue une caractéristique du système canadien de soins de santé.

L'étude s'est attardée à l'attente de patients dans 12 spécialités médicales, soit le temps entre l'émission de l'ordonnance par un omnipraticien, la consultation avec un médecin spécialiste et la fourniture des traitements.

Parmi les provinces, la moins longue attente cette année a été de 15,6 semaines, en Ontario. La pire a été relevée au Nouveau-Brunswick, de 38,8 semaines.

Au Québec, l'attente est passée de 2015 à cette année de 16,4 à 18,9 semaines.

Voir aussi:

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Le repas le plus santé au monde Voyez les images