NOUVELLES
18/11/2016 22:57 EST | Actualisé 19/11/2017 00:12 EST

Inde: trois soldats tués dans une embuscade dans la région séparatiste d'Assam

Des hommes lourdement armés ont pris samedi en embuscade un convoi militaire, tuant trois soldats dans l'Etat d'Assam, une région du nord-est de l'Inde en proie à une rébellion séparatiste, a annoncé la police.

Deux camions qui se rendaient vers une raffinerie de pétrole à Digboi, dans le district de Tinsukia, ont été attaqués par des hommes armés de grenades et de fusils d'assaut AK-47, a précisé la police à l'AFP.

L'attaque, qui a fait également quatre blessés parmi les militaires, n'a pas été revendiquée mais la police soupçonne des éléments dissidents du Front uni de libération d'Assam (ULFA), le principal groupe séparatiste qui réclame depuis 1979 un Etat autonome et fondé sur un critère ethnique au sein de l'union fédérale indienne.

Le gouvernement indien a signé un pacte en septembre avec l'ULFA pour mettre un terme à un conflit qui a fait ces vingt dernières années plus de 10.000 morts dans cette région célèbre pour son thé, son bois et son pétrole. Mais il reste, parmi les séparatistes, des opposants à la paix.

Des membres d'une autre faction indépendantiste, le Front démocratique national de Bodoland (NDFB), avaient ouvert le feu début août sur un marché de l'Assam faisant 15 morts dans la foule.

str-abh/rap/cr