NOUVELLES
19/11/2016 08:42 EST | Actualisé 20/11/2017 00:12 EST

Espagne/12e journée: le Barça cale sans Messi, en attendant le derby

Sans Lionel Messi malade, le FC Barcelone a été écoeuré par Malaga (0-0) samedi malgré une demi-heure en supériorité numérique, ratant la première place provisoire du Championnat d'Espagne avant le derby Atletico-Real Madrid en soirée (19h45 GMT).

Infranchissable Carlos Kameni! Le gardien camerounais de Malaga a multiplié les parades pour frustrer les Catalans, ultra-dominateurs mais trop maladroits pour espérer l'emporter au Camp Nou lors de cette 12e journée.

L'arbitrage n'a pas contribué au spectacle puisque les Barcelonais auraient pu bénéficier d'un penalty pour une faute sur Gerard Piqué (85e). Les Andalous, eux, pourront juger très sévères les exclusions de Diego Llorente (69e) puis Juankar tout au bout d'un temps additionnel étouffant (90e+7).

Quoi qu'il en soit, ce match nul contrarie le club catalan (2e, 26 pts), qui stagne à la deuxième place derrière le Real Madrid (1er, 27 pts).

L'équipe de Zinédine Zidane peut envisager de prendre le large en tête en cas de succès samedi soir sur le terrain de l'Atletico Madrid (5e, 21 pts) dans le choc du week-end en Liga. Le Séville FC, vainqueur renversant du Deportivo La Corogne (3-2), est provisoirement troisième (24 pts).

Pour le Barça, cela ressemble à deux points perdus: le club catalan avait une opportunité en or de se rapprocher de la tête en attendant le choc entre ses deux rivaux madrilènes.

Mais rien ne s'est passé comme prévu. Environ une heure avant le coup d'envoi, le club a annoncé le forfait de Messi, victime de vomissements. Un mal récurrent pour le quintuple Ballon d'Or, souvent sujet aux nausées.

- Kameni déterminant -

Son absence s'est ajoutée à celle de Luis Suarez (suspendu) ou Andres Iniesta (genou) et leurs remplaçants se sont fracassés sur le bloc défensif de Malaga, disposé dans un 5-4-1 très compact.

Juankar a même secoué le Camp Nou en contre-attaque, dribblant le gardien blaugrana Marc-André ter Stegen sans parvenir à redresser suffisamment sa frappe (57e).

Pour le reste, la possession de balle et les occasions ont largement penché côté catalan mais Neymar, qui a beaucoup tenté, n'a pas amené l'étincelle.

A ses côtés, la recrue estivale Paco Alcacer avait l'opportunité d'inscrire enfin son premier but sous le maillot barcelonais mais sa frappe victorieuse a été logiquement annulée pour hors-jeu (3e).

Et même quand le Barça s'est retrouvé en supériorité numérique (69e), le siège de la surface adverse n'a pas suffi: Kameni a été déterminant, arrêtant tout (12e, 31e, 90e+4, 90e+7), gagnant du temps en fin de match, et arrachant un nul précieux.

Rageant pour le Barça, qui espérait aborder le clasico du 3 décembre en position de force face au Real Madrid. Et les Catalans peuvent désormais trembler avant un difficile déplacement sur le terrain de la Real Sociedad le week-end prochain.

jed/agu