NOUVELLES
19/11/2016 09:13 EST | Actualisé 20/11/2017 00:12 EST

Afrique du Sud - "Très inquiet", le président de la Fédé veut "trouver des réponses"

Le président de la Fédération sud-africaine de rugby, Mark Alexander, "très inquiet" après la défaite des Springboks en Italie (20-18), samedi à Florence, veut "trouver des réponses aux problèmes actuels".

"L'ensemble du rugby sud-africain est très déçu par les résultats des Springboks et très inquiet de leurs prestations. Cela n'a pas été d'un niveau suffisant, personne ne prétend le contraire", a-t-il commenté dans un communiqué publié par la Fédération sud-africaine de rugby.

"Notre but est de remporter au minimum trois des quatre tests matchs chaque saison - ce qui est mieux que notre record historique - mais nous en sommes loin cette année", a-t-il ajouté.

"Nous devons prendre des mesures pour être certain de ne pas nous retrouver dans une position similaire dans douze mois", a poursuivi Mark Alexander, expliquant que l'ensemble des acteurs du rugby sud-africain allait analyser le déroulement de la saison écoulée et se demander ce qui aurait dû être fait pour mieux soutenir les Springboks.

"Nous allons nous concentrer sur les solutions et les réponses à apporter à nos problèmes actuels", a-t-il assuré.

L'Italie a profité de la fébrilité de l'Afrique du Sud, battue six fois lors de ses sept derniers matches, pour s'offrir un historique premier succès (20-18) contre l'une des trois grandes nations de l'hémisphère Sud.

dmk-el/jcp