NOUVELLES
18/11/2016 12:30 EST | Actualisé 18/11/2016 12:33 EST

La CAQ réclame la création d'un registre québécois des délinquants sexuels (VIDÉO)

QUÉBEC – Évoquant une hausse des cas de pédophilie, la CAQ demande au gouvernement Couillard de créer un registre public des délinquants sexuels à haut risque.

Celui-ci fournirait, sur un site Internet, «le nom, la photo, les trois premiers caractères du code postal et l’historique du dossier criminel de chaque prédateur récidiviste considéré à haut risque», écrit la CAQ dans un communiqué.

En conférence de presse vendredi matin, le porte-parole de la formation politique en matière de sécurité publique, André Spénard, a affirmé que 1 636 infractions sexuelles ont été commises contre des enfants au Québec en 2015. Il était accompagné de Sophie Dupont, fondatrice du mouvement Protection enfants contre agressions sexuelles, de l’ex-ministre libéral de la Justice Me Marc Bellemare et de la dépurée caquiste Nathalie Roy.

À titre de comparaison, on rapporte 894 cas contre des enfants pour la même année, a souligné André Spénard. «L'Ontario, vous savez, a un registre des délinquants sexuels à haut risque depuis 2001, c'est-à-dire la Loi Christopher», dit André Spénard, tout en soulignant que celui-ci n’est public. Trois provinces canadiennes ont un registre public, soit le Manitoba, la Saskatchewan et l'Alberta.

«Et vous savez que la Cour suprême du Canada a décidé qu'en 2015, avoir un registre public des délinquants sexuels à haut risque n'est pas considéré comme une atteinte à la charte des droits et libertés de la personne, ajoute André Spénard. Alors il est légal d'avoir un registre des délinquants sexuels.»

Le porte-parole caquiste insiste : le registre serait un outil de prévention. «Ici, c'est à préciser : le but visé n'est pas ce que les citoyens se substituent au travail de la police, dit André Spénard. Le but visé, c'est une affaire de cœur. Le but visé est de protéger nos enfants, nos familles et les femmes.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Le saviez-vous? 16 faits insolites sur la politique provinciale Voyez les images