DIVERTISSEMENT
18/11/2016 03:16 EST | Actualisé 18/11/2016 03:17 EST

Ce que le père Noël veut que vous sachiez avant son arrivée à Montréal samedi

FOTOImage

Ho! Ho! Ho! Les premiers flocons de neige ne sont attendus sur Montréal qu’en début de semaine prochaine, mais le père Noël, lui, n’a pas envie de patienter pour s’amener en grande pompe dans la métropole. C’est donc ce samedi, 19 novembre, qu’il défilera sur la rue Sainte-Catherine Ouest, entre les rues Du Fort et Saint-Urbain, à compter de 11h, comme le veut la tradition depuis maintenant 66 ans.

Il sera évidemment accompagné d’une longue procession de chars allégoriques aux mille couleurs et d’invités spéciaux, qui feront la fête avec lui, et convie bien sûr le grand public à prendre part à l’événement, qui vous mettra à coup sûr dans l’esprit de Noël!

Le barbu personnage avait quelques informations à vous refiler avant son habituelle parade. Voici ce qu’il nous a soufflé à l’oreille.

- Pour une deuxième année, Marie-Ève Janvier endossera la féérique robe de la fée des étoiles. En 2013 et en 2014, c’est la patineuse Joannie Rochette qui avait en main la jolie baguette de l’assistante du père Noël. La chanteuse Ima avait précédemment été la fée des étoiles de 2009 à 2012.

- Deux nouveaux chars allégoriques s’ajoutent cette année à l’enfilade de voiturettes : celui de la Musique de Noël et celui du Marché de Noël, qui rappelleront l’ambiance des Noëls d’antan, ainsi qu’un autre recréant un traîneau. Au total, une vingtaine de chars allégoriques (15 de grande dimension, 6 mini-chars) se suivront dans le défilé d’un kilomètre, exhibant tous chanteurs, danseurs, amuseurs de toutes sortes et autres personnages costumés, fanfares, chorales, groupes de danse, alouette! Plus de 900 participants et artistes s’éclateront ainsi tout au long du parcours. Bien sûr, le père Noël et sa fée des étoiles ont leur propre véhicule bien à eux, et les bambins seront contents de voir se déployer un petit train électrique, jouet mythique par excellence qui évoque le temps des Fêtes!

- Deux chanteuses adorées des tout-petits, Ari Cui Cui et Lily et le lutin, seront toutes les deux en vedette dans un tableau du défilé du père Noël. Ari Cui Cui déridera l’assistance avec des chansons rigolotes extraites de son nouveau spectacle, Le Noël d’Ari Cui Cui, accompagnée d’un biscuit de pain d’épice dansant, tandis que Lily et son lutin mettront de l’avant des airs de musique traditionnelle, folk et pop, histoire de nous préparer à festoyer gaiement dans le prochain mois.

- Quelques membres de la troupe du spectacle Décembre, de Québec Issime - qui sera de retour au Théâtre Maisonneuve pour une quatorzième année consécutive à compter du 9 décembre - seront également de la partie pour offrir un aperçu de leur fresque hivernale qui ne se démode jamais.

- Le Défilé du père Noël sera présenté à la télévision, en simultané à TVA et Yoopa, au lendemain de sa tenue à Montréal, c’est-à-dire le dimanche 20 novembre, à 17h. Anouk Meunier, qui en sera une fois de plus l’animatrice, sera secondée par Patrice Bélanger, tandis qu’Anick Dumontet et la marionnette Théo, mascotte de la chaîne Yoopa, iront recueillir les réactions des gens heureux dans la foule. En rediffusion le samedi 3 décembre, à 14h, à TVA, et le vendredi 23 décembre, 13h, à Yoopa.

- À la page comme tout le monde en ce qui concerne la technologie, le père Noël vous invite à suivre son rendez-vous de demain sur Facebook (https://www.facebook.com/events/1812504712295404/), et à utiliser le mot-clic #noelcentreville pour le commenter sur Twitter, Facebook et Instagram. Partagez vos plus belles photos et vidéos, papa Noël n’en sera que plus heureux!

- Une fois son Défilé terminé, le père Noël vous enjoint d’aller poursuivre les réjouissances au Complexe Desjardins, où il établira son royaume durant tout le mois de décembre. En tout temps, lutins, amuseurs et maquilleurs s’y activeront pour le bonheur des familles, des chorales y entonneront les classiques de cette période de l’année et le carrousel et le petit train tournoieront pour offrir une pause aux plus pressés. Et c’est sans compter l’espace-jeu et l’espace-cinéma Yoopa aménagés spécialement pour l’occasion, le conte musical et participatif Le rêve de Camomille présenté du 12 au 24 décembre, le marché éphémère dressé pour faciliter les emplettes des grandes personnes et le spectacle multimédia de cinq minutes Fontaine Boréale, alliant jeux d’eau, lumières, projections et animations visuelles, diffusé plusieurs fois par jour.

- Le Défilé du père Noël est le fruit de l’association entre Destination centre-ville et le Carnaval de Québec, et est appuyé par une multitude de partenaires privés.

D’autres secrets…

- Chaque année, la préparation du Défilé du père Noël s’entame pratiquement un an à l’avance. Presqu’aussitôt qu’un défilé se termine, on pense au suivant! Le producteur, Daniel Bouchard, et son équipe, observent ce qui se passe sur la scène culturelle pour inclure dans leur cortège des têtes d’affiche qui sont dans l’actualité et qui représentent bien l’esprit de Noël. Autre fait à signaler, le Défilé du père Noël se déroule à peu près toujours en même temps que le Salon du livre de Montréal.

- Il n’est jamais arrivé d’incident grave ou majeur au Défilé du père Noël, mis à part quelques pépins mécaniques ou, de temps en temps, un haut-parleur qui craque. L’an dernier, le Défilé avait lieu le 21 novembre, une semaine après les attentats du Bataclan, à Paris, et l’organisation craignait des représailles semblables mais, heureusement, la joie et la paix avaient régné.

- Depuis au moins 12 ans, le soleil brille toujours au Défilé du père Noël. Il faut croire que les Montréalais sont bénis par… le père Noël!

- Qu’est-ce que le père Noël souhaite recevoir en guise de cadeau de Noël, cette année? «La santé, répond le principal intéressé, qu’on a rencontré lors de la conférence de presse du Défilé, il y a quelques semaines. C’est le plus beau cadeau. Quand les gens me commandent un cadeau, je leur demande s’ils sont en santé. C’est primordial. On peut gagner des millions, mais c’est toujours la santé qui prime…»

- C’est «l’authentique» père Noël qui mène le Défilé sur la rue Sainte-Catherine. «Les vrais père Noëls qui travaillent dans les centres d’achats, pour la plupart, portent de vraies barbes artificielles. Alors que, nuance, moi, c’est naturel», précise avec amusement la grande vedette aux habits rouges, qui retourne au Pôle Nord une fois les Fêtes terminées, et qui aime bien, à l’occasion, délaisser son traîneau… pour un quatre-roues!

À VOIR AUSSI:

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Les 10 destinations préférées des voyageurs pour le temps des Fêtes Voyez les images