DIVERTISSEMENT
14/11/2016 05:09 EST | Actualisé 14/11/2016 05:09 EST

"The Walking Dead" saison 7 épisode 4: Cette vérité que personne n'attendait

Retour au bercail. Après avoir vagabondé auprès de Carol, Morgan et Daryl, "The Walking Dead" est revenue faire un tour du côté d'Alexandria dans le nouvel épisode diffusé dimanche 13 novembre aux États-Unis sur AMC.

Le quatrième chapitre de la saison 7, baptisé Service, a encore fait preuve d'une certaine lenteur -pour la troisième semaine consécutive-, mais a su réserver quelques moments savoureux, comme vous pouvez le voir ci-dessous dans notre résumé.

ATTENTION AUX «DIVULGACHEURS» SPOILERS

via GIPHY

Vous êtes vraiment sûr de vous ?

Vous voulez lire la suite ?

Alors, c'est parti.

Précédemment dans "The Walking Dead": La confrontation avec Negan a tourné au cauchemar pour Rick et son groupe. Le chef des Sauveurs a sauvagement tué Abraham et Glenn à coups de batte de baseball recouverte de fil barbelé, et a emmené Daryl avec lui pour le torturer puis le réduire en esclavage.

Toc, toc, toc

L'heure est venue de payer l'addition. Comme il le fait avec tous les groupes qu'il a réussi à écraser et à faire travailler pour lui, Negan débarque à Alexandria pour prendre la moitié de ce que Rick et son groupe ont produit pendant la semaine. "Gentils petits cochons, laissez-moi entrer" (un indice sur la fin que connaîtra Negan, brûlé dans une cheminée comme le grand méchant loup?).

Si tous les nouveaux prisonniers sont dépités en le voyant arriver en avance sur l'échéance prévue, le chef des Sauveurs veut les rassurer: il est là pour rendre "service" et ne leur en veut donc pas que la récolte soit maigre. Il va toutefois compenser en récupérant d'autres biens dans le camp (dommage, s'ils avaient eu davantage de nourriture à offrir, Negan serait repartir avec des poireaux, pas leurs matelas...).

Pour ajouter à la douleur du groupe, Negan a emmené Daryl (dans un état lamentable), mais lui interdit d'adresser la parole à qui que ce soit et lui ordonne de seulement de voler ses anciens compagnons d'infortune.

RIP

Alors qu'il lance cette grande récolte, Negan demande des nouvelles de Maggie. "Cette fameuse nuit a eu l'air affreusement stressante pour elle. Les veuves, particulièrement celles qui ressemblent à ça, ouf, elles sont spéciales. Je les adore" (une fois encore, on vous passe une blague bien graveleuse).

Rick et le père Gabriel l'amènent alors dans la partie d'Alexandria qui sert de cimetière et lui explique que la femme de Glenn est morte car elle n'avait pas les médicaments dont elle avait besoin et que la mort de son mari l'a achevée (on n'y croit pas une seconde, ils ne nous l'auraient pas tuée comme ça, mais on imagine bien que ce soit tout à fait crédible pour Negan). "Merde, j'allais lui demander de venir avec moi", s'amuse le chef des Sauveurs avant d'être interrompu par un coup de feu qui retentit.

Maudit Carl

L'épisode, de 60 minutes au lieu des 40 habituelles, est alors extirpé de la lenteur dans laquelle il s'enlisait (quelle idée de rallonger un épisode où ne se passe rien, franchement?). On découvre Carl en train de pointer son arme sur l'un des Sauveurs car ce dernier emporte plus de la moitié des médicaments qu'ils ont en leur possession.

Rick devient vert quand Negan prend les choses en mains et quand Carl le menace. "Vous devriez partir avant que je vous montre à quel point nous sommes tous dangereux", lance l'adolescent (c'est bien mignon, mais il compte faire quoi avec un œil bandé et l'autre caché sous sa permanente au juste?).

"Pose ton arme", supplie Rick. Carl finit par obéir (ah, ces gosses...) et si personne ne meurt après une telle rébellion, Negan décide en revanche de récolter toutes les armes du camp en guise de punition .

Cache cache

Petit problème au moment de faire les comptes: deux pistolets manquent à l'appel. Ce n'est pas Olivia, responsable des stocks de nourriture et des armes, qui sait où il se trouve, mais c'est elle que Negan menace de tuer s'ils ne sont pas retrouvés rapidement.

Rick réunit donc immédiatement tout Alexandria pour savoir qui cache ces armes, mais personne ne semble savoir où elles se trouvent. Désespéré, il leur fait comprendre que ce n'est plus lui qui commande et qu'il va falloir retrouver les armes s'ils ne veulent pas voir de morts supplémentaires.

Avec l'aide de Gabriel (qui nous confirme, l'air de rien, que Maggie est bien vivante), Rick découvre les pistolets dans la maison qu'occupe Spencer, cachés sous une grille au sol avec de la nourriture et de l'alcool (ouf, Olivia peut souffler, ce n'est pas aujourd'hui que sa tête fera connaissance avec Lucille).

Démons du passé

Rick veut à tout prix respecter l'accord passé avec le chef des Sauveurs et demande en conséquence à Michonne de lui donner le fusil qu'elle avait discrètement emmené à l'extérieur du camp dans la matinée pour qu'il l'amène a Negan (on vous passe une nouvelle remarque de Negan dont la finesse n'a pas de limites). L'arme n'apparaissant pas dans l'inventaire, Michonne proteste et demande à Rick pourquoi il se soumet à ce point et abandonne aussi facilement face à leur nouvel ennemi (elle est gentille, mais n'oublions pas Abraham et Glenn, hein).

Rick estime qu'ils ne sont pas assez nombreux, y compris avec les gens de la Colline, pour remporter la bataille et qu'il ne veut plus être responsable de la mort de qui que ce soit. Et pour faire comprendre à Michonne pourquoi il s'est résigné, il lui dévoile cette anecdote: "J'avais un ami, Shane. Lui et Lori ont été ensemble quand ils pensaient que j'étais mort. Judith n'est pas ma fille, je le sais. Mais je l'aime et c'est ma fille. Il a fallu que je l'accepte pour me battre et la garder en vie. J'ai accepté cet accord avec Negan de la même façon, pour pouvoir tous vous garder en vie" (la fille de SHANNNNNNNE?!).

VOIR AUSSI: